Le banc d'essai des IEP de province : IEP Grenoble

Camille Stromboni avec Olivier Monod  —  Publié le , mis à jour le

LES ÉTUDES À L’IEP DE GRENOBLE

IEP Grenoble : les conditions d'études

- Date de création de l'IEP : 1948
- Budget de l'IEP : 13.000 k€
- Nombre d'enseignants : 370
- Dont enseignants statutaires : 70
- Frais de scolarité première année (1) : 940 €

IEP Grenoble : origine des étudiants admis en première année

- Nombre d'étudiants : 1.710
- Taille moyenne d'une promotion : 342
- Pourcentage d'étudiants boursiers (CROUS) : 24%
- Pourcentage d'étudiants de l'IEP en double-diplôme : 5%
- Mention TB : 32%
- Mention B : 44%
- S : 29%
- ES : 55%
- L : 16%
- % d'admis issus de la région de l'IEP : 48%

IEP Grenoble : les masters qui accueillent le plus d’élèves

- Organisations internationales
- Politique et administration européenne
- Direction de projets culturels

L’INSERTION APRÈS L’IEP DE GRENOBLE

IEP Grenoble : l’insertion à un an du diplôme) (2)

- En emploi : 49%
- En poursuite d'études (y compris préparation concours et stage) : 43%
- En recherche d'emploi : 3%
- Autres : 5%
- % en CDI (à 5 ans du diplôme) : 80%
- % Secteur public (à 5 ans du diplôme) : 53%
- Taux d'emploi à l'étranger après 5 ans : 30%

IEP Grenoble : le suivi des anciens

- Enquête d'insertion : Oui
- Date de 1ère enquête "Insertion professionnelle" de l'IEP : 1980
- Nombre d’anciens : 11.800
- Annuaire : Oui
- Date premier annuaire : 1978
- Fréquence annuaire : annuelle

Trois anciens emblématiques (selon l'IEP) :
- Bernard Miyet, président de la SACEM
- Michel Wurth, directeur général d'ArcelorMittal
- André Vallini, président du conseil général de l'Isère

(1) Les boursiers sont exonérés des frais de scolarité
(2) L'enquête d'insertion porte sur une promotion diplomée de l'IEP en quatre ans d'études. Nous avons donc pris la situation en emploi à IEP + 2 ans, afin de correspondre à la situation actuelle où l'IEP est en cinq ans.

IEP Grenoble : les débouchés par secteur

- Lire notre article : Sciences po Grenoble selon son directeur, Olivier Ihl

L’enquête d’insertion de Sciences po Grenoble  (promotion 2005 – situation 5 ans après le diplôme – taux de retour : 88.14%) (voir aussi l’ensemble des enquêtes, master par master sur le site de l’association des anciens) 

Camille Stromboni avec Olivier Monod

Sommaire du dossier
Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Filtrer :

Commentaires
0


OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site