1. Bac pro, CAP, BEP : vous pourrez conserver des notes même si vous changez de spécialité
Boîte à outils

Bac pro, CAP, BEP : vous pourrez conserver des notes même si vous changez de spécialité

Envoyer cet article à un ami
En changeant de spécialité de bac pro, CAP ou BEP, partez avec vos notes. // © plainpicture/Cultura/Elke Meitzel
En changeant de spécialité de bac pro, CAP ou BEP, partez avec vos notes. // © plainpicture/Cultura/Elke Meitzel

À partir de 2018, si vous échouez au bac pro, au CAP ou au BEP et que vous souhaitez repasser l'examen dans une autre spécialité du diplôme, vous pourrez garder certaines notes. Explications.

Depuis la session 2016 du bac, les candidats qui repassent l'examen dans la même série peuvent garder les notes supérieures ou égales à 10. À partir de la session 2018, les candidats au bac qui auront échoué et souhaiteront le repasser cette fois dans une autre série pourront garder certaines notes. Il sera donc possible pour ceux qui repasseront le bac en 2018 de garder des notes supérieures ou égales à 10 obtenues à la session 2017 du bac.

Lire aussi : Pas de mention si vous repassez le bac en gardant des notes

Possible dans 13 matières de bac pro

Si cette possibilité était déjà connue pour les candidats à un bac général ou technologique, un arrêté du ministère de l'Éducation nationale, publié le 11 mai 2017, l'offre également aux candidats d'un bac professionnel. En outre, si les matières pour lesquelles il sera possible de garder ses notes ne sont pas connues concernant les bacs généraux et technologiques, celles des bacs professionnels ont été dévoilées.

Cela concernera ainsi les disciplines suivantes : français ; langue vivante 1, si le choix de langue est identique ; langue vivante 2, si le choix de langue est identique ; histoire-géographie-enseignement moral et civique ; éducation physique et sportive ; éducation socioculturelle ; arts appliqués et cultures artistiques ; prévention-santé-environnement ; mathématiques ; sciences physiques et chimiques ; économie-droit ; économie-gestion ; épreuve facultative.

Également possible en CAP et BEP

Un autre arrêté, également publié le 11 mai 2017, permet de garder des notes obtenues aux examens du CAP (certificat d'aptitude professionnelle) ou du BEP (brevet d'études professionnelles) en changeant de spécialité du diplôme. Pour les candidats à un CAP qui souhaitent passer l'examen d'une autre spécialité, il sera possible de conserver les notes en français, histoire-géographie-enseignement moral et civique, mathématiques-sciences, éducation physique et sportive et langue vivante.

Lire aussi : CAP, BEP, bac pro : quelles différences ?

Les mêmes disciplines sont concernées lorsqu'un candidat qui a échoué à une spécialité de CAP souhaite passer une autre spécialité de BEP.

Pour les candidats au BEP qui souhaitent passer l'examen d'une autre spécialité de BEP, les matières pour lesquelles ils pourront garder leurs notes sont français, histoire-géographie-enseignement moral et civique, mathématiques-sciences, et éducation physique et sportive.

C'est également à partir des sessions 2018 du CAP ou BEP qu'il sera possible de faire valoir ce nouveau droit.