1. Bac S 2018 : l’épreuve de physique-chimie, à quoi s’attendre
Coaching

Bac S 2018 : l’épreuve de physique-chimie, à quoi s’attendre

Envoyer cet article à un ami
Bac S - À quoi s'attendre // © Juliette Lajoie
Bac S - À quoi s'attendre // © Juliette Lajoie

L'épreuve dure 3 h 30 pour l'écrit et 1 heure pour la pratique. Son coefficient est de 6 ou de 8 (si vous choisissez cette discipline comme enseignement de spécialité). La partie écrite vaut 16 points sur 20 et la partie pratique, passée en amont, complète la note sur 4 points. Toutefois, pour rendre l'évaluation plus lisible, les deux parties sont évaluées sur 20 points avant que les notes ne soient pondérées.

En 2013, l'épreuve de physique-chimie a connu un grand chambardement. Tout a changé : le programme (dans la continuité de celui de première), les exercices, les objectifs. Ainsi, physique et chimie ne sont plus indépendantes mais liées dans les chapitres. L'électricité et les transformations nucléaires ont disparu, mais de nouvelles notions ont fait leur entrée (les interférences, l'effet Doppler, la spectroscopie, les images numériques…). Les enseignements de spécialité sont renouvelés.

La forme de l'épreuve a également subi un lifting. Plus de bachotage. Si l'on garde l'ancien découpage en trois exercices, les compétences évaluées ont évolué. “Le but du jeu est de pousser les élèves à extraire et exploiter des informations. Dans l'un des exercices, on peut donc leur proposer de réfléchir sur plusieurs documents (textes, graphiques, tableaux, etc.) autour d'une problématique et leur demander de rédiger une synthèse”, indique Christian Bèche, professeur de physique-chimie à l'école Pascal, à Paris.

FAQ
La calculatrice est-elle autorisée à l’épreuve de physique-chimie ?
Cela dépend des années et des sessions. Par exemple, entre 2004 et 2008, la calculatrice était tantôt autorisée, tantôt interdite (une année sur deux) à la session de juin en France métropolitaine. Depuis 2008, elle a toujours été autorisée. Ce qui ne veut pas dire – bien au contraire – que ce sera le cas en juin 2017. Donc, mieux vaut apprendre vos formules par cœur pour éviter les mauvaises surprises.

Peut-on vous interroger sur des points du programme de première ?
Non, les épreuves du bac portent uniquement sur le programme de terminale. Si l'on vous pose des questions sur le programme de première, les formules seront données dans le sujet.

Le jour J, vaut-il mieux essayer de traiter un peu tous les exercices ou un exercice à fond ?
Michel Faye, professeur de physique-chimie, est formel : "Commencez tous les exercices. Leur début est souvent facile. Le rapport temps passé dessus/points rapportés est favorable. Par la suite, si vous butez sur une question, n’insistez pas. Avancez par ailleurs, vous y reviendrez plus tard."
Autre conseil : lisez toujours l’énoncé de l’exercice en entier : la réponse à une question se trouve souvent dans la question suivante. Enfin, regardez le nombre de points que rapporte une question avant d'y passer du temps. “Inutile de passer 1 heure sur une question qui n'est notée que sur 3 points”, souligne Jean-Michel Niederberger, professeur à Colmar (68).

Sommaire du dossier
Bac S 2018 : conseils pour réussir l’épreuve de physique-chimie Bac S 2018 : les révisions pour l’épreuve de physique-chimie Bac S 2018 : si vous passez l’épreuve de physique-chimie à l’oral de rattrapage