1. Bac S 2016 : les sujets probables en physique-chimie
Boîte à outils

Bac S 2016 : les sujets probables en physique-chimie

Envoyer cet article à un ami
Sommaire du dossier
Retour au dossier Bac S 2016 : les sujets probables en philosophie Bac S 2016 : les sujets probables en mathématiques Bac S 2016 : les sujets probables en physique-chimie Bac S 2016 : les sujets probables en SVT (sciences de la vie et de la Terre) Bac S 2016 : les sujets probables en histoire-géographie Bac S 2015 : corrigé d'un sujet probable de philosophie (justice) Bac S 2015 : corrigé d’un sujet de philosophie (certitude et vérité) Bac S 2015 : corrigé d'un sujet de philosophie (nature) Bac S 2015 : corrigé d’un sujet de philosophie (science et vérité) Bac S 2015 : corrigé d’un sujet de SVT (sciences de la vie et de la Terre)

Candidats au bac S (scientifique) 2016, à quels sujets vous attendre en juin prochain ? Voici nos pronostics, basés en partie sur les avis d'enseignants. Avec, en prime, des corrigés de sujets pour vous entraîner, façon "bac blanc".

Il est indispensable de réviser au fur et à mesure pour l'épreuve de physique-chimie en terminale S, car le programme est dense et, le jour J, les exercices empruntent souvent à plusieurs chapitres. Néanmoins, les professeurs sont d'accord pour reconnaître que l'actualité scientifique ne laisse pas les concepteurs des sujets indifférents...

smiley-probable Les sujets les plus probables

Thomas Pichegru, enseignant au lycée français de La Paz, en Bolivie, s'est amusé à faire quelques statistiques : ces dernières années, 70 % des sujets de physique, toutes zones géographiques confondues, contenaient de la mécanique. 50 % contenaient des ondes. En chimie, il était beaucoup question d'analyse spectrale et de transformation en chimie organique (analyse de synthèse, mécanisme réactionnel...). "Ce sont des chapitres qui permettent de vérifier que les candidats maîtrisent leur sujet. Ils doivent faire appel à des compétences variées : mobiliser des connaissances, raisonner, mener des calculs longs...", introduit l'enseignant, qui garde un œil attentif sur les sujets de métropole et qui a fondé le site pichegru.net.

"Je vois bien un important exercice de chimie incluant un peu de chaque chapitre et 2 sujets de physique", lâche Freddy Magniez, professeur au lycée Henri-Wallon de Valenciennes (59).

Pour l'édition 2016, Thomas Pichegru imagine un exercice portant sur la surveillance du climat ou la lutte contre le réchauffement climatique ("Économiser les ressources et respecter l'environnement"), en lien direct avec la COP 21. "Les concepteurs de sujets sont clairement influencés par l'actualité lorsqu'elle comporte un événement marquant. 2015 a été l'année de la lumière. Il y avait 2 exercices portant sur le laser dans les épreuves de juin et de septembre", argumente-t-il. "Les sujets prennent souvent pour base des documents tirés de magazines scientifiques ou d'Internet", appuie Freddy Magniez, fondateur de blogs.

Les concepteurs de sujets pourraient alors opter pour le chapitre "Temps, mouvement et évolution", et plus précisément l'analyse de la trajectoire d'un satellite ou d'une sonde. Les candidats pourraient être invités à établir l'expression de sa vitesse et de sa période. Une question pourrait également portée sur la force, conservatrice ou non, qu'il faudrait établir et exploiter. "On peut très bien, via l'actualité, soumettre aux élèves un exercice autour de l'énergie mécanique et de transferts énergétiques au cours d'un mouvement", poursuit Thomas Pichegru. Une hypothèse que confirme Freddy Magniez, le professeur du lycée Henri-Wallon, qui plaide pour un sujet autour de la relativité.

Déjà tombé en 2015, le chapitre "Structure et transformation de la matière", et notamment la partie sur les transformations en chimie organique, pourrait aussi refaire surface dans les copies. Ici, il est indispensable de reconnaître les groupes caractéristiques, de savoir distinguer une modification de chaîne d'une modification de groupe, mais aussi d'être capable de déterminer la catégorie d'une réaction. La chimie organique peut aussi être évoquée dans le cadre du chapitre "Synthétiser les molécules, fabriquer de nouveaux matériaux".

Enfin, attention au chapitre "Transmettre et stocker de l'information". Si Thomas Pichegru soupçonne l'image numérique de se glisser dans les sujets de l'édition 2016, en relation avec les images de Pluton envoyées par la sonde New Horizons, Freddy Magniez s'attend à quelque chose autour de la numérisation.

En spécialité

Contrairement aux exercices "obligatoires", qui empruntent facilement à plusieurs chapitres, l'exercice de spécialité est plus segmenté et ne couvre en général qu'un seul des 3 thèmes. Depuis 2013, chaque chapitre est apparu dans les copies. Alors 2016 laisse toute sa surprise...

smiley-a-reviser Pensez à réviser aussi

Toujours en lien avec l'actualité, Thomas Pichegru voit bien quelque chose portant sur la partie "Ondes et particules". Ici, les élèves pourraient être invités à extraire et exploiter des informations issues d'un corpus de documents. La partie "Caractéristiques et propriétés des ondes" n'est encore jamais tombée le jour J. Une bonne raison de s'en méfier !

Après une année d'absence, l'analyse spectrale pourrait également faire son retour dans les sujets. Aux candidats de bien maîtriser les spectres UV, IR ou RMN et de savoir lire graphiques et tableaux proposés la plupart du temps lors d'exercices liés à cette thématique.

Enfin, la partie "Énergie, matière et rayonnement" ne doit pas être négligée. Les candidats pourraient tout à fait être interrogés sur un transfert d'énergie à partir d'une situation donnée, empruntant à la vie quotidienne. D'autant que des ponts peuvent facilement être faits entre cette partie et une autre au programme, notamment le chapitre "Économiser les ressources et respecter l'environnement".

smiley-peu-probable Les sujets les moins probables

Peu de chance de retrouver le chapitre "Créer et innover" dans les sujets d'examen, trop "littéraire" et souvent associé à d'autres chapitres. Dans les autres parties du programme, "un sujet sur les réactions acido-basiques ['Structure et transformation de la matière'] est à éviter, sous peine d'être jugé difficile. Il est mal maîtrisé par les élèves", rapporte Freddy Magniez. "Si je ne conseille aucune impasse, quelque chose de très précis autour de l'oscillateur mécanique [dans 'Temps, mouvement et évolution'] me semble moins probable", indique de son côté Thomas Pichegru.

Le tableau ci-dessous recense le nombre de fois où chaque notion du programme a été abordée dans les sujets depuis 2013. La colonne de gauche indique les pronostics de l'Etudiant pour 2016 (plus il y a d'étoiles, plus la probabilité est forte). À noter que certains sujets peuvent faire appel à plusieurs thèmes.




Bac S : nos pronostics en physique-chimie 

Nos pronostics 2016 Thèmes 2015 2014 2013
Enseignements obligatoires
Observer : ondes et matière
** Ondes et particules x
** Caractéristiques et propriétés des ondes
** Analyse spectrale x x
Comprendre : lois et modèles
*** Temps, mouvement et évolution x x
*** Structure et transformation de la matière x x x
** Énergie, matière et rayonnement x
Agir : les défis du XXIe siècle
*** Économiser les ressources et respecter l'environnement
*** Synthétiser les molécules, fabriquer de nouveaux matériaux x x x
*** Transmettre et stocker de l'information x
* Créer et innover
Enseignements de spécialité
*** L'eau x
*** Son et musique x
*** Matériaux x

L'épreuve en bref

L'épreuve écrite de physique-chimie, dans la série scientifique, dure 3 heures 30. Elle est affectée d'un coefficient 6, ou 8 pour les élèves qui ont choisi la discipline en enseignement de spécialité. Les sujets se composent de 3 exercices. Dans le cas de l'épreuve de spécialité, c'est le dernier exercice qui diffère, il est noté sur 5 points. Peuvent être proposées aux candidats : une synthèse argumentée de documents (graphiques, tableaux, textes, etc.) et nécessitant une démarche de réflexion peu ou pas guidée, ou une résolution de problème.

"Il y a souvent 1 exercice de chimie et 2 de physique, mais ce n'est pas une généralité", a observé Freddy Magniez au lycée Henri-Wallon de Valenciennes. L'usage de la calculatrice peut être, ou non, autorisé. "Depuis la nouvelle épreuve de 2013, un sujet sans calculatrice n'est tombé qu'une seule fois, toutes zones géographiques confondues (Asie 2014). Cela dit, la tendance peut changer !" précise Thomas Pichegru.

À noter qu'une épreuve à caractère expérimental, une manipulation de 1 heure, est réalisée avant l'examen final.