1. Bac STI2D 2018 : conseils pour réussir l’épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité
Coaching

Bac STI2D 2018 : conseils pour réussir l’épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité

Envoyer cet article à un ami
Bac STI2D - Conseils pour réussir // © Juliette Lajoie
Bac STI2D - Conseils pour réussir // © Juliette Lajoie

Ce que les correcteurs attendent de vous

Les enseignants qui suivent le projet durant l'année et les examinateurs, à l'oral, disposent d'une grille d'évaluation. Les compétences attendues et liées aux enseignements technologiques transversaux et au projet en enseignement spécifique à la spécialité y sont répertoriées et complétées en fonction des résultats de l'élève.

"Les candidats doivent avoir posé leur thème, travaillé sur un cahier des charges. Les enseignants réclament un planning établi sur l'année. Les élèves doivent se positionner dans le présent et dans le futur pour mener à bien ce projet technologique jusqu'au bout", assurent Fernand Rodriguez, enseignant au lycée Charles-de-Gaulle, à Muret (31), et Jean-Luc Vila, chef de travaux dans le même établissement.

"Les correcteurs sont également attentifs au soin apporté à la communication lors de l'épreuve orale. Les lycéens doivent aussi insister sur l'aspect développement durable du projet présenté", complète Fabrice Dumasdelage, cofondateur du site Mysti2d.

Ce qui rapporte des points

"La persévérance et l'assiduité, soutient Fabrice Dumasdelage. Les candidats doivent s'astreindre à avancer régulièrement tout au long de l'année. Les équipes qui réussissent le moins bien sont celles qui entrent dans leur projet au troisième trimestre seulement."

À l'oral, la présentation doit être structurée. "C'est un exercice de communication", insiste-t-il. Bien préparer ses supports et gérer son timing peuvent aussi faire la différence le jour J.

Ce qu’il ne faut pas faire

Sur le projet, rien n'est vraiment éliminatoire. Durant l'année, les professeurs sont présents pour vous recadrer.

À l'oral, les plus timides doivent prendre sur eux, oser présenter, s'exprimer. "Les candidats doivent montrer une certaine forme de dynamisme et prouver qu'ils se sont épanouis dans la conduite de leur projet", affirme Fabrice Dumasdelage.

Se préparer mentalement

Comme dans les autres disciplines, les futurs bacheliers doivent tout faire pour être le plus sereins possible lors de l'examen oral. Ne vous entraînez pas la veille de l'épreuve et reposez-vous au maximum. "Je conseille de manger une pizza et une grosse glace !" plaisante le cofondateur du site Mysti2d.

Comme il s'agit d'une partie orale, vous devez veiller à votre tenue vestimentaire. "Il faut éviter de venir avec une casquette vissée sur la tête, en short ou en baskets. Ce sont des erreurs de présentation qui peuvent donner une mauvaise image de vous aux correcteurs et vous porter préjudice", a remarqué Fabrice Dumasdelage.