1. Cours de soutien par Internet, comment ça marche ?

Cours de soutien par Internet, comment ça marche ?

Envoyer cet article à un ami

De plus en plus d’organismes proposent des cours de soutien via le Web. Comment fonctionnent-ils ? Sont-ils aussi efficaces que des cours traditionnels ? Entre témoignages et conseils, découvrez tout sur ces cours.

Stann, 16 ans, est élève de première ES à Montréal. Cette année, il suit les cours du CNED (Centre national d’enseignement à distance), car sa famille n’est au Canada que pour un an. Mais il peine en maths. Alors il s’est inscrit sur Teacheo.com, qui l’a mis en contact avec Hélène, élève à Supélec, école d’ingénieurs située à Gif-sur-Yvette (91). "Je voulais avoir un professeur français, car le programme au Canada n’est pas tout à fait le même", explique Sandrine, sa mère. Elle a d’autant moins hésité que les tarifs sont abordables : 20 € pour ces deux heures de cours hebdomadaires. Et comme la communication passe par Internet, elle ne paie pas le téléphone.
Face à leurs ordinateurs respectifs, Stann et Hélène se connectent à heure fixe sur la plate-forme de Teacheo. Casque vissé sur la tête, micro devant la bouche, ils s’entendent, peuvent se parler et même se voir s’ils branchent leur Webcam. Ils chattent aussi beaucoup, se montrent des documents, écrivent ensemble sur un tableau interactif. Hélène, de son côté, trouve très pratique de ne pas quitter sa chambre d’étudiante, relativement excentrée.

Webcam, casque et micro indispensables

De plus en plus de sociétés proposent du soutien scolaire par Webcam : Teacheo, Wengo (en partenariat avec Acadomia), Portailprof, Profexpress, Learnisys ou Educastream. Ce dernier, qui se déclare "premier site de visiolearning", a même testé la formule auprès de classes entières, grâce à un partenariat avec l’Éducation nationale.
Pour profiter de cette offre, professeur et élève doivent être tous deux équipés d’un ordinateur récent (moins de 8 ans), d’une connexion Internet, d’un casque avec micro et d’une webcam. Branchez votre casque et votre webcam. Sur le site du prestataire, vous devez provisionner votre compte, et choisir un professeur dans une liste de fiches avec photos où sont indiqués diplôme et cours donnés.

De 5 à 50 € le cours

Le paiement se fait au cours, par compte Paypal, par carte bancaire ou par chèque. Vous créditez ainsi un compte d’attente qui permettra de régler aux professeurs les cours, une fois ceux-ci donnés.
En général, si le professeur sélectionné ne convient pas, il vous sera possible d’en changer (seuls les cours ayant effectivement été donnés seront alors facturés). Les tarifs vont de 5 à 50 € selon le professeur. Bon à savoir : contrairement aux cours à domicile, les cours à distance ne permettent pas de bénéficier de réduction d’impôts.

Vous pouvez enregistrer votre session de cours

Une fois l’heure fixée, vous aurez accès à une plate-forme grâce à laquelle vous et votre professeur pourrez échanger des fichiers, écrire sur un tableau blanc interactif, sur un document, et profiter d’outils : éditeur mathématique, figures géométriques, calculateur de fonctions… Vous pourrez parler, mais également chatter.
Un bémol : la ligne téléphonique sur Internet ne fonctionne pas toujours très bien – un problème prévu par Wengo/ Acadomia : si nécessaire, professeur et élève peuvent s’appeler sur une ligne fixe (sans qu’aucun des deux n’ait connaissance du numéro de l’autre). Enfin, sur tous les sites (sauf sur Wengo/Acadomia), la session peut être enregistrée, ce qui fait que vous pourrez la revoir à volonté.

guide soutien scolaire
Comme tous ces parents, vous voulez l'aider. Le soutien scolaire est-il la solution ? Y a t-il une réponse pour ses besoins spécifiques ? Comment savoir si un organisme est sérieux ? "Le guide du soutien scolaire", par Frédérique Letourneux, répond a toutes les questions que vous vous posez.
Sophie de Tarlé
Avril 2010
Sommaire du dossier
Les organismes de soutien scolaire en ligne : sérieux ou pas ?