1. Les citations sur la société civile

Les citations sur la société civile

Envoyer cet article à un ami
Sommaire du dossier
Retour au dossier Les citations sur le logement Les citations sur le mariage Les citations sur la misogynie Les citations sur l’opinion Les citations sur la paix Les citations sur le patriarcat Les citations sur la pauvreté/la richesse Les citations sur la peine de mort Les citations sur la pensée unique Les citations sur le peuple Les citations sur la prison Les citations sur le privilège Les citations sur le prolétariat Les citations sur la provocation Les citations sur la publicité Les citations sur le racisme/la discrimination Les citations sur la révolte Les citations sur la rumeur Les citations sur la santé Les citations sur la sociabilité Les citations sur la société Les citations sur la société civile Les citations sur la solidarité Les citations sur la solitude Les citations sur le sport Les citations sur le suicide Les citations sur la télévision Les citations sur le terrorisme Les citations sur la tradition Les citations sur le travail Les citations sur le travail à la chaîne Les citations sur la vieillesse Les citations sur la ville
« L’utilité commune est le fondement de la société civile.»
Jean-Jacques Rousseau (1712-1778)

« Le ciment de la société civile réside dans le fait que chacun est obligé de boire et de manger.»
John Mandeville (1300-1372)

« Société civile s’entend du corps politique que les hommes d’une même nation, d’un même État, d’une même ville ou autre lieu, forment ensemble, et les liens politiques qui les attachent les uns aux autres ; c’est le commerce civil du monde, les liaisons que les hommes ont ensemble, comme sujets aux mêmes lois, et participent aux droits et privilèges qui sont communs à tous ceux qui composent cette même société.»
Denis Diderot (1713-1784)

« L’homme vaut parce qu’il est homme, non parce qu’il est juif, catholique, protestant, allemand ou italien.»
Friedrich Hegel (1770-1831)

« Le premier qui, ayant enclos un terrain, s’avisa de dire : ceci est à moi, et trouva des gens assez simples pour le croire, fut le vrai fondateur de la société civile. Que de crimes, de guerres, de meurtres, que de misères et d’horreurs n’eut point épargnés au genre humain celui qui, arrachant les pieux ou comblant le fossé, eût crié à ses semblables : Gardez-vous d’écouter cet imposteur ; vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous, et que la terre n’est à personne !»
Jean-Jacques Rousseau (1712-1778)