Bac L 2015 : les sujets probables en philosophie

Candidats au bac L (littéraire) 2015, à quels sujets de philo vous attendre en juin prochain ? Voici nos pronostics, basés en partie sur les avis d'enseignants. Mais attention : gare aux impasses !

Étienne Gless  —  Publié le

"“La science se limite-t-elle à constater les faits ?” “Le langage n'est-il qu'un outil ?” Avec ces deux sujets tombés en 2013, les candidats de la série littéraire ont dû plancher sur des thèmes plutôt attendus en série scientifique", remarque Agathe Richard, professeur au lycée Paul-Bert à Paris et coauteur de Réussir le bac philo (Fayard, 2014). Cette tendance à prendre le contre-pied systématique des sujets attendus par les candidats dans chaque série est confirmée par Patrick Ghrenassia, agrégé de philosophie, blogueur sur La philo zen, la philo j'aime et professeur en ESPE (école supérieure du professorat et de l’éducation) : "Il n'y a plus de sujets réservés à une série de bac. Tous les sujets sont susceptibles de tomber dans chaque série."

Pour les futurs bacheliers L, la philosophie est une matière majeure. Impossible dès lors de faire l’impasse sur une seule des 20 grandes notions au programme. "Trop d'élèves se focalisent sur le sujet qui pourra tomber comme si c'était une question de cours et récitent ce dernier lors de l'épreuve", déplore Agathe Richard, qui conseille de travailler les grands auteurs et de les convoquer à bon escient le jour J. Bref de réfléchir par soi-même. "Quand je vois quelqu'un qui réfléchit, je mets plus de 16/20. Inversement, un élève qui me récite son cours et commet un hors-sujet, je mets 1/20."

smiley-probable Les sujets les plus probables

Vérité, liberté, culture ! Ces trois thèmes seront incontournables et trouveront leur place dans les sujets du bac philo 2015. La vérité permet d'aborder les champs du savoir et de la connaissance. Des sujets comme "Toute vérité est-elle relative ?" ou "Faut-il préférer les illusions à la vérité ?" sont possibles. "Perd-on sa liberté quand on reconnaît le vrai ?", suggère également Anaïs Bourgois, professeur au lycée international de Saint-Germian-en-Laye (78). "La vérité est une notion qui mobilise aussi les notions de démonstration ou de preuve. Si un sujet porte sur la connaissance, la question de la vérité est décisive. Il faut donc l'avoir révisée", prévient Agathe Richard.

Associé à la vérité, le thème du bonheur devrait fournir au moins un sujet sur les trois proposés aux candidats. Exemple de sujet possible : "Le désir de bonheur est-il compatible avec la recherche de la vérité ?" Le thème de la liberté permet quant à lui d'aborder des notions comme la morale ou l'action. "La liberté est une notion-clé pour les sujets touchant à l'action, autrui et la coexistence des libertés", remarque Agathe Richard. Les candidats peuvent donc être amenés à plancher sur "Faut-il penser en homme d'action et agir en homme de réflexion ?". "La liberté est une valeur sûre qui revient presque chaque année", confirme Patrick Ghrenassia. "Peut-on obéir et être libre ?", "Faut-il se libérer du désir ou libérer le désir ?", "Peut-on être heureux sans être libre ?"… autant de sujets sur lesquels invite à plancher Anaïs Bourgeois pour illustrer la fécondité du thème.

Troisième thème majeur, la culture et dans son sillage les notions d'art, de travail et d'histoire. "La culture permet-elle d'échapper à la barbarie ?" pourrait fournir un beau sujet. 

smiley-a-reviser Pensez à bien réviser aussi

"Ces derniers temps, des sujets d'épistémologie tombent fréquemment en série littéraire", constate Anaïs Bourgeois, rappelant le sujet proposé en L en 2013 : "Peut-on interpréter sans inventer ?"

Des sujets de philosophie portant sur la politique, le rôle de l'État, la société, la justice et le droit ne sont pas sortis depuis longtemps. Plusieurs professeurs interrogés imaginent bien des sujets sur ces thèmes en 2015. Sur les notions de droit et de justice, Anaïs Bourgeois cite l’exemple "Le légal peut-il être identifié au juste ?".

Autres notions qu'il peut être utile de réviser : le langage, recommande Patrick Ghrenassia, qui constate qu'elles sont peu tombées ces dernières années. Le professeur imagine aussi un sujet autour de l'histoire, "une notion majeure au même titre que l'État, et étrangement absente des sujets du bac depuis plusieurs années". Pistes de sujets possibles : "Connaître l'histoire nous rend-il plus libre ?", ou encore "L'étude de l'histoire doit-elle conduire à désespérer de l'humain ?".

smiley-peu-probable Les sujets moins probables

"La religion ne sortira pas !", assure Patrick Ghrenassia. Trop liée à l’actualité immédiate ou notion objet de trop de polémiques ? Le fait religieux a peu de chances de fournir cette année encore un sujet au baccalauréat, de l’avis unanime des professeurs interrogés. "Ou alors, si la religion tombe, elle sera intégrée à une notion plus large, comme la croyance, la foi ou la raison. Il n'y aura pas de question portant précisément sur la religion", juge Anaïs Bourgeois. De même avec l'inconscient : même si la psychanalyse ou un auteur comme Freud plaisent à une partie des lycéens, il est peu probable qu'ils donnent matière à un sujet de dissertation.

Le tableau ci-dessous recense le nombre de fois où chaque notion du programme a été abordée dans les sujets depuis 2010. La colonne de gauche, les pronostics de l'Etudiant pour 2015 (plus il y a d'étoiles, plus la probabilité est forte). À noter que certains sujets peuvent faire appel à plusieurs notions.

Bac L : nos pronostics en philo

Nos pronostics 2015

Notions

2014
2013
2012 2011 2010
** Le sujet
* La conscience 1 1
*

La perception

1 1 1
*

L'inconscient

1 1
***

Autrui

** Le désir
** L'existence et le temps 1
*** La culture
** Le langage 1
*** L'art 1
*** Le travail et la technique 1 1
*

La religion

***

L'histoire

1
** La raison et le réel
1
* Théorie et expérience 1 1 1
*** La démonstration 1 1
** L'interprétation
** Le vivant
** La matière et l'esprit 1
*** La vérité 1 1
** La politique
**

La société

1 1
** La justice et le droit 1
** L'État 1 1
*** La morale
*** La liberté 1 1 1
** Le devoir 1 1
*** Le bonheur 1 1

L'épreuve en bref
L'épreuve écrite de philosophie dure 4 heures (coefficient 7 en L). Vous avez le choix entre trois sujets : deux dissertations et une explication de texte. Chaque sujet porte généralement sur plusieurs notions du programme.

La dissertation est un exercice qui consiste à répondre à une question posée par un sujet. Elle n'attend pas une réponse arrêtée (oui ou non), mais implique d'exposer le problème qu'elle soulève. Il s'agit de traduire par écrit votre réflexion.

L'explication de texte est une sorte de dissertation sur une question posée implicitement ou explicitement par un texte. Vous devez analyser précisément ce texte, dans son contenu comme dans sa forme, pour dégager ses enjeux philosophiques.

ZOOM BAC L

- Bac L : les dates des épreuves.
- Bac L : les épreuves au programme.

RÉUSSIR LE BAC L

- Bac L : tous les sujets probables.
- Bac de français : les sujets probables en L.
- Bac L : ce que les correcteurs attendent de votre copie.
- Boîte à docs : tous nos documents pour s'entraîner au bac L.
- Quelles études après un bac L ?

SUJETS ET CORRIGÉS
- Les sujets du bac à Pondichéry.
- Les sujets du bac à Washington.
- Tous les corrigés du bac L.

RÉVISIONS DU BAC
- Révisions du bac L : notre coaching hebdo jusqu'au jour J.
- Entraînez-vous avec nos chats "bacs blancs" : un prof donne un sujet et son corrigé.
- Nos conseils méthodologiques pour bien s'organiser avant et pendant les épreuves.
- Mention ou pas au bac ? Calculez votre moyenne au bac avec Calcul'Bac !

TESTS ET QUIZ
- Tous nos quiz de révisions du bac.
- Nos quiz "bacs blancs".
- Pour quelles études êtes-vous fait ?

VIDÉOS
- Nos vidéos, matière par matière, pour réviser le bac sur letudiant TV.

Étienne Gless

 

blog comments powered by Disqus

Les établissements à la une

OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site