1. À quoi ressemblera vraiment le DNB en 2017
Décryptage

À quoi ressemblera vraiment le DNB en 2017

Envoyer cet article à un ami
En 2017, les épreuves écrites du brevet seront complétées par la présentation d'un projet à l'oral. // © Fotolia
En 2017, les épreuves écrites du brevet seront complétées par la présentation d'un projet à l'oral. // © Fotolia

C’est désormais officiel, un nouveau brevet verra le jour en 2017. Principale nouveauté : une épreuve orale sur un projet mené au cours de l’année viendra compléter les traditionnelles épreuves écrites.

Annoncé en septembre dernier par la ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem, un brevet rénové sera mis en place en juin 2017. Les conditions de son obtention ont été publiées au Journal Officiel le 31 décembre 2015.

Un oral obligatoire


Au programme : deux épreuves écrites. Une épreuve dite "littéraire", qui comprend le français (2 heures) et l'histoire-géographie-enseignement moral et civique (2 heures), et une épreuve scientifique, qui porte sur les programmes de mathématiques (2 heures) et de sciences (SVT, physique-chimie et technologie) (1 heure). Chacune des deux épreuves est notée sur 100 points.

Ces épreuves seront complétées par un oral de 15 minutes (10 minutes d'exposé et 5 minutes de questions), également noté sur 100 points. Au cours de celui-ci, vous devrez présenter un projet de votre choix, que vous aurez mené dans le cadre d'un EPI (enseignement pratique interdisciplinaire) ou d'un des trois parcours au programme du nouveau collège : artistique et culturelle (en remplacement de l'histoire des arts), avenir et citoyen.

Plus de notes, mais une évaluation des compétences


Le contrôle continu n'a pas disparu du DNB version 2017. Ce qui est nouveau, c'est qu'il ne sera plus calculé à partir des moyennes sur 20 obtenues au cours de l'année, mais selon le "degré" de maîtrise des 8 compétences du socle. Si la maîtrise de la compétence est jugée "très bonne" au conseil de classe du troisième trimestre de 3e, cela vous rapportera 50 points, 35 points si elle est jugée "satisfaisante", 20 points si elle est "fragile" et seulement 10 points pour une "maîtrise insuffisante". Des points supplémentaires vous seront accordés si vous avez suivi un enseignement de complément : 10 points si votre professeur juge que vous avez atteint les objectifs d'apprentissage et 20 points si vous les dépassez.

Pour obtenir votre brevet, vous devrez afficher au moins 350 points sur 700.