1. Au collège et au lycée, les élèves évitent les toilettes
Décryptage

Au collège et au lycée, les élèves évitent les toilettes

Envoyer cet article à un ami
Les toilettes ne sont pas un lieu où vous vous sentez bien. // © Isabelle Dautresme
Les toilettes ne sont pas un lieu où vous vous sentez bien. // © Isabelle Dautresme

Près d’un tiers des collégiens et des lycéens évitent d’aller aux toilettes.

Tel est le constat que dresse l’Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement dans son rapport annuel 2013. En cause, les odeurs, la saleté, le matériel dégradé et le manque d’intimité des installations. À l'abri des regards adultes, les toilettes sont également le lieu de consommation d’alcool (10 % des lycées et 3 % des collèges), voire de drogues (5 % des lycées généraux).

Le rapport souligne également le nombre important de bagarres et d’agressions : 21 % des collèges en ont signalées dans les toilettes des garçons.

Le fait de se retenir n’est pas sans conséquence sur la santé des élèves. À en croire le docteur Bénédicte Hoarau, citée par l’ONS : “Ce sont les filles qui souffrent le plus : incontinence urinaire, brûlures à la miction et constipation, douleurs abdominales. Cela influe sur leur capacité à se concentrer”.