1. Enquête PISA sur les performances des élèves : mais au fait, on y évalue quoi ?
Décryptage

Enquête PISA sur les performances des élèves : mais au fait, on y évalue quoi ?

Envoyer cet article à un ami
6.000 jeunes Français ont été testés pour cette édition Pisa 2015.
6.000 jeunes Français ont été testés pour cette édition Pisa 2015.

L’enquête PISA 2015 de l’OCDE sur les performances des élèves est publiée le 6 décembre 2016, à 11 heures. Mais sur quoi repose cette étude internationale tant attendue ?

Première étape : chacun des 72 pays de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) participants envoie la liste de tous les établissements dans lesquels sont scolarisés des élèves de 15 ans. L'OCDE sous-traite à une société spécialisée dans l'échantillonnage la tâche de sélectionner un minimum de 150 écoles représentatives en termes de taille, de localisation (zones rurales/zones urbaines), de statut (public/privé), etc.

Test : Pisa 2015 : seriez-vous meilleur qu'un élève français, singapourien ou finlandais de 15 ans ?

Dans chacun de ces établissements, 30 élèves sont tirés au sort pour répondre aux tests. En France, 6.000 jeunes participent ainsi à PISA. Leur identité est tenue confidentielle.

Maths, sciences, compréhension de l'écrit

Les participants doivent remplir un questionnaire d'une demi-heure sur eux-mêmes (école, famille, milieu socio-économique, professeurs…). Pendant deux heures, ils doivent également répondre à des questions de différents types (questions ouvertes plus ou moins longues, QCM…) pour lisser les différences culturelles. Celles-ci ont été proposées par tous les pays, puis étudiées par un groupe d'experts internationaux qui les a sélectionnées. Elles se rapportent aux trois domaines phares de PISA : la compréhension de l'écrit, les mathématiques et les sciences.

Lire aussi : Pisa 2015 : comment vous améliorer en sciences ?

En 2015, c'était au tour des sciences d'être le domaine principal des tests PISA. L'analyse des résultats aux questions sur le sujet, en lien avec l'origine des élèves interrogés, a donc bénéficié d'une attention particulière. En 2015, les tests numérisés ont été mis en place dans la plupart des pays participants pour les trois secteurs (sciences, compréhension de l'écrit et maths).

Une correction objective

Les tests sont ensuite corrigés dans chaque pays par des correcteurs (souvent des enseignants) formés spécifiquement. Pour éviter toute subjectivité, des vérifications sont faites ensuite au niveau national mais aussi international. Enfin, l'OCDE reçoit tous les tests corrigés et procède à l'analyse des résultats au siège, à Paris. L'enquête PISA est reconduite tous les trois ans.