1. Collège : réussir votre rentrée en sixième
Décryptage

Collège : réussir votre rentrée en sixième

Envoyer cet article à un ami
À partir de la sixième, les élèves changent de classe à chaque cours. // © Phovoir
À partir de la sixième, les élèves changent de classe à chaque cours. // © Phovoir

À la rentrée, vous plongerez dans le grand bain du collège. Première escale : la sixième. À quelles nouveautés vous attendre ? Comment bien démarrer l'année ? Nos conseils pour partir du bon pied.

"Il y a deux gros changements lorsque l'on arrive en sixième : un nombre plus important de professeurs et le fait de ne pas être toujours dans la même salle de classe", résume Jean-Louis Seve, professeur principal de sixième au collège Pierre et Marie Curie de Braine, dans l'académie d'Amiens.

Lisez bien votre emploi du temps

À la rentrée, la première nouveauté sera donc le nombre de vos professeurs : un pour chacune de vos matières. Et qui dit beaucoup d'enseignants dit découverte d'un nouvel emploi du temps, avec des horaires différents selon les jours de la semaine. 

Pour bien vous repérer les premiers mois, pensez à utiliser un code en coloriant d'une même couleur les cases de l'emploi du temps d'une même discipline. Cela vous permettra de mieux visualiser votre programme de la semaine et vous aidera à préparer votre cartable.

Repérez-vous dans l'établissement

Autre grande nouveauté : contrairement à l'école primaire, vous n'aurez plus une salle de classe unique. "En sixième, les élèves ne restent pas dans la même salle mais en changent à presque tous les cours", explique Jean-Louis Seve. Pas de quoi vous inquiéter, vous vous y habituerez très vite. 

Vous découvrirez dans votre collège de nouveaux lieux avec lesquels vous vous familiariserez rapidement : les classes de laboratoire pour le cours de sciences de la vie et de la Terre, l'infirmerie ou encore le CDI (Centre de documentation et d'information). Dans ce dernier, vous pourrez avoir accès à une bibliothèque mais aussi à des ordinateurs, et la documentaliste vous apprendra à faire des recherches. 

Le collège sera aussi synonyme d'une multitude de nouveaux acteurs : le CPE (Conseiller principal d'éducation) et les surveillants, qui s'occuperont de vous entre les cours; le principal, qui dirige l'établissement, et son adjoint; la secrétaire de direction, quand vous aurez des papiers à déposer...
Votre professeur principal sera là pour vous guider dès votre premier jour de classe.
N'hésitez pas à le solliciter ou à questionner les surveillants, ils sont là pour vous aider à prendre vos marques.

Travaillez régulièrement

Dans votre emploi du temps, vous découvrirez enfin des "plages blanches". Il s'agit des heures de permanence, quand vous aurez un trou entre deux heures de cours ou qu'un de vos professeurs sera absent. Vous serez alors envoyé dans une salle réservée à la permanence, sous l'autorité d'un surveillant. Une bonne occasion pour vous avancer dans vos devoirs. "Il faut bien utiliser les heures de permanence pour faire le maximum de travail et qu'il en reste le moins possible à finir le soir, chez soi", conseille Jean-Louis Seve.
Car au collège vous risquez d'avoir plus de devoirs à faire le soir. Et, parfois, plus de professeurs signifie aussi plus de manuels et donc un plus gros cartable. Pour ne pas vous perdre avec tous ces changements, organisez-vous ! "La clé, c'est de faire ses devoirs et d'apprendre ses leçons de manière régulière." Il faut aussi "ne pas se décourager et s'appliquer à faire son travail sérieusement", souligne le professeur. "Quand on fait de son mieux, ça finit toujours pas marcher, on progresse." 

Tous les ans, un mois après la rentrée, Jean-Louis Seve réalise un entretien individuel pour faire le point avec ses élèves. Et ils sont quasi unanimes : "Ils préfèrent le collège à l'école primaire justement parce que ça change. Ils découvrent un univers plus adapté à leur âge." Que de bonnes choses donc en perspective ! 

Quelles nouveautés en 2017 ?

La rentrée 2016 a vu la mise en place de la réforme du collège. La rentrée 2017 va connaître quelques légères modifications. En sixième, trois heures par semaine seront consacrées aux "enseignements complémentaires", c'est-à-dire aux enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) et à l'accompagnement personnalisé (AP). Chaque établissement répartit à sa manière les horaires entre EPI et AP.

Les EPI sont des cours mêlant plusieurs disciplines et l'accompagnement personnalisé est un temps pour approfondir ses connaissances et compétences ou pour travailler sur ses difficultés. L'accompagnement personnalisé doit également permettre d'acquérir de bonnes méthodes de travail. 

À noter : les horaires sont les mêmes sur l'ensemble du collège, soit 26 heures de cours par semaine quel que soit le niveau avec 1h30 de pause à midi.