On en parleLes Mooc, an II
Actu | International

Allemagne : German U 15, une alliance de 15 universités pour un enseignement d’excellence

Marie Luginsland, notre correspondante en Allemagne  |  Publié le , mis à jour le

1 commentaire

Axées sur la recherche et la médecine, quinze universités (1) viennent de fonder une association dans le but d’accentuer leur lobby auprès du gouvernement fédéral et des Länder mais aussi de renforcer leur visibilité au niveau national et européen.

Sous le nom de "German U 15", quinze universités (1) s’allient pour promouvoir auprès des pouvoirs publics, le concept d’université globale, associant étroitement recherche fondamentale et enseignement d’excellence. "Les établissements de l’enseignement supérieur ont des tâches différentes, des potentiels et des compétences diverses au sein du paysage scientifique allemand.  "German U15" exige que cette diversité soit prise en considération dans la législation et dans la mise en place de dispositifs de soutien", déclare Bernhard Eitel, recteur de l’université d’Heidelberg qui préside la German U15.

Ces universités enjoignent les politiques à œuvrer pour un amendement rapide de l’article 91b de la Constitution afin que l’Etat fédéral puisse étendre ses financements aux structures de recherche universitaires. L’Etat peut soutenir des projets et non des structures aujourd’hui. Une manière pour ces établissements d’ouvrir une nouvelle manne financière. De son côté, Peter-André Alt, président de l’université libre de Berlin, insiste sur "la nécessité de garantir l’autonomie des établissements à l’heure où les universités pratiquant la recherche fondamentale sont particulièrement touchées par la réduction des fonds publics. "

"German U15" n’est pas la première alliance qui se crée au sein du paysage universitaire allemand. Avant elle, les six universités techniques ont fondé en 2006 l’association "TU 6". Quant à l’UAS 7,  elle regroupe sept Fachhochschulen (équivalent des IUT) orientées sur la Recherche. Cette nouvelle coalition intervient cependant alors que les fronts se dressent au sein même de la HRK (la conférence allemande des universités) au sujet de l’habilitation des Fachhochschulen à décerner des doctorats. La direction de la HRK affirme cependant ne pas craindre de scission dans ses rangs et considère ces alliances comme "légitimes".

(1) German U 15 est composé des deux universités de Berlin et de Munich, Hambourg, Leipzig, Cologne, Wurtzbourg, Francfort, Bonn,Tübingen, Fribourg, Heidelberg, Göttingen et Münster.

Marie Luginsland, notre correspondante en Allemagne  |  Publié le , mis à jour le

1 commentaire

1 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :