En ce momentBudget 2018 : une hausse de 700 millions d'euros pour l'Enseignement supérieur et la Recherche
On en parleNomination à Centrale Nantes : les écoles d'ingénieurs demandent des comptes au ministère
Actu | Politique

Fermeture de l'école du Management Institute of Paris, absorbée par l'Edhec

Jessica Gourdon  |  Publié le

0

Le campus de l'Edhec à Nice
Le campus de l'Edhec à Nice

L'école post-bac parisienne du Management Institute of Paris , qui a été repris en juillet 2010 par l'Edhec , va disparaitre. Ses étudiants intègreront à la rentrée 2011 l'ESPEME, l'école post-bac de l'Edhec, à Lille ou à Nice.

"L'idée, c'est de rassembler l'ensemble de nos formations initiales sur nos campus de Lille et de Nice, et de regrouper à Paris nos formations executive et celles en alternance. Nous allons d'ailleurs chercher de nouveaux locaux dans la capitale", explique Anne Zuccarreli, la directrice des programmes.

Créée en 2004 par trois patrons, Claude Bébéar (AXA), Martin Bouygues (Bouygues) et Bruno Bich (BIC), l'école du MIP avait été reconnue par l'Etat en 2007. Cette école en 5 ans, basée dans le 16ème arrondissement de Paris, comptait environ 250 étudiants.

Les activités en formation continue du MIP, très développées (environ 2 000 personnes formées par an, principalement dans de grandes entreprises du CAC 40) ont déjà intégré l'Edhec. Benoit Arnaud, l'ancien directeur du MIP, a pris la direction de ces activités au sein du groupe.

Jessica Gourdon  |  Publié le

0

0 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :