En ce momentSélection à l'entrée de l'université : comment ça se passe chez nos voisins européens ?
On en parleÀ l’université de Strasbourg, un bad buzz autour d'une "procédure presse" qui en dit long
Actu | Gouvernance

Écoles d'ingénieurs : deux candidats à la présidence de la Cdefi

Laura Makary  |  Publié le

0

Écoles d'ingénieurs : deux candidats à la présidence de la Cdefi
// © Insa Strasbourg - Ensic

Deux directeurs briguent la présidence de la Conférence des directeurs d'écoles françaises d'ingénieurs : Marc Renner, de l'Insa Strasbourg, et Bernard Vitoux, de l'Ensic (INP Lorraine). Les élections pour départager les deux candidats auront lieu le 20 octobre 2017.

Élection en vue du côté des écoles d'ingénieurs. Deux directeurs se sont déclarés candidats à la présidence de la Cdefi (Conférence des directeurs d'écoles françaises d'ingénieurs) : Marc Renner, de l'Insa Strasbourg, et Bernard Vitoux, de l'Ensic - INP Lorraine. Ils seront départagés le 20  octobre 2017, la date limite des candidatures ayant été fixée au 11 octobre au soir.

Les deux candidats connaissent bien la conférence. Marc Renner en est le vice-président depuis le 16 juin 2017. Quant à Bernard Vitoux, il est membre de la commission permanente de la Cdefi depuis 2013.

La présidence de la Conférence a été confiée temporairement à Jacques Fayolle, directeur de Télécom Saint-Étiennedepuis la démission d'Armel de la Bourdonnaye, le 1er septembre 2017.  François Cansell, ancien directeur de Bordeaux INP, avait assuré les fonctions de président de la Cdefi, de 2015 à 2017.

Le BUREAU DE MARC RENNER DÉVOILÉ

Les statuts de la Cdefi n'obligent pas les candidats à annoncer leur futur bureau. Bernard Vitoux ne l'a pas fait lors de son dépôt de candidature.  En revanche, Marc Renner a déjà annoncé la composition de son équipe en cas de victoire. La liste a publié sa profession de foi le 12 octobre 2017.

Celle-ci rassemble trois vice-présidents : Jacques Fayolle, en charge de l'apprentissage, du numérique et de la "présence dans les médias", Élisabeth Crépon (Ensta ParisTech), en charge de l'international et du social, et Emmanuel Duflos (Centrale Lille), en charge de la recherche et des relations avec le monde économique. Un "membre associé" les a rejoint : Jean-Michel Nicolle (EPF), chargé des aspects spécifiques des écoles privées. 

Aller plus loin
- Lire la biographie EducPros de Bernard Vitoux
- Lire la biographie EducPros de Marc Renner

Laura Makary  |  Publié le

0

0 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :