En ce momentJérôme Villot : "Au CNED, l'analyse des traces d'apprentissage devient un sujet incontournable"
On en parleEntrée à l'université : les attendus enfin connus
Actu | Insertion pro

Enquête IESF : des ingénieurs toujours très recherchés sur le marché de l'emploi

Laura Makary  |  Publié le

0

A l'ECAM Lyon, plus de 200 ingénieurs sont diplômés chaque année, contre une vingtaine à Strasbourg.
Le taux de chômage des ingénieurs est de 3,9 % seulement, contre 10 % pour l'ensemble des salariés français. // © Ecam Lyon

INFOGRAPHIE. Salaire médian deux fois supérieur à celui de l'ensemble des salariés français, plein emploi, CDI et statut de cadre omniprésents, les profils d'ingénieurs restent très attractifs, comme le souligne la 28e enquête annuelle d'IESF, publiée le 28 juin 2017. Seul point noir : les ingénieures restent sous-représentées et sous-payées par rapport à leurs homologues masculins.

Le chômage et la précarité, les ingénieurs ne les connaissent pas. Avec des rémunérations élevées (56.000 € de salaire médian brut annuel tous âges confondus) et le plein emploi (3,9 % de chômage), les ingénieurs demeurent très recherchés sur le marché de l'emploi, que ce soit à l'issue de leurs études ou plus tard dans leur carrière. C'est l'une des conclusions de la 28e enquête d'IESF (Société des ingénieurs et scientifiques de France), dévoilée le 28 juin 2017.

Laura Makary  |  Publié le

0

0 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :