Newsletter

Idefi : 37 projets labellisés "formations innovantes"

CS
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Laurent Wauquiez a annoncé, mardi 13 mars 2012, la liste des 37 lauréats à l'appel à projets Idefi, qui récompense les "Initiatives d'excellence en formations innovantes".

Portés par les universités, les grandes écoles publiques et privées, ces projets ont obtenu une dotation globale (en capital) de 186,2 millions d'euros, pour une durée maximale de huit ans, allant de 1,5 à 10 millions d'euros par projet. 8 sont financés au titre des Idex auxquels ils appartiennent (37,2 millions d'euros), les 29 autres obtiennent les dotations Idefi (149 millions d'euros).

La phase de sélection s'est opérée en deux temps, avec le jury international présidé par Grace Neville, professeur de français à l'université de Cork (Irlande) : tout d'abord une phase de pré-selection des dossiers (58 des 93 projets déposés ont été retenus), puis une phase de sélection, avec audition devant le jury. 

Quatre critères figuraient dans la grille d'évaluation : le caractère innovant ; les bénéfices attendus et la capacité à créer une dynamique de changement ; la faisabilité et la crédibilité ; la capacité à s'inscrire dans la durée, au-delà du soutien par Idefi.

12 projets relèvent du champ de formation des sciences humaines et sociales, 9 des sciences de la matières et ingéniérie, 6 des sciences de la vie, santé, agronomie, écologie, et 10 sont des projets et dspositifs pluridisciplinaires.

Lire la liste des 37 projets retenus pour Idefi

Les porteurs des projets lauréats

- Université de Rennes 2 (2M2€)
- Université de Nantes (9M€)
- Université de Poitiers (10M€)
- Université de Poitiers (4M6€)
- Université d'Orléans (5M3€)
- Université de Perpignan (5M5€)
- Université de Haute-Alsace (4M5€)
- Université de Pau et Pays de l'Adour (2M€)
- Université d'Angers (5M2€)
- Université de Bourgogne Franche-Comté (5M3€)
- Université de Toulouse 2 (2M2€)
- Université de Montpellier 3 (6M2€)
- Université de Lyon 1 (4M5€)
- Université Joseph Fourier Grenoble (3M5€)
- Université Pierre Mendès France Grenoble (5M€)
- Université Grenoble 3 (4M€)
- UPMC (4M5€)
- Université de Paris 8 (5M2€)
- Université de Paris 2 (5M5€)
- Université de Toulouse (4M€)
- Université de Toulouse (7M€)
- Université Paris-Est (7M7€)
- Université Paris Saclay (2M5€)

- Sorbonne Paris Cité (6M5€)
- CHU Amiens Picardie (8M5€)
- FNSP (Fondation nationale des sciences politiques) (6M€)
- Institut supérieur d'électronique et du numérique (Nord-Pas-de-Calais) (5M€)
- ENPC (Ecole nationale des Ponts et Chaussées Paris Tech) (4M1€)
- Agroparistech (3M5€)
- INSA Rouen (5M5€)
- SupMeca (4M3)
- EM Lyon business school (6M3€)
- ECE (1M5€)
- Grands Ateliers (Rhône-Alpes, Île-de-France) (5M€)
- UNIT (Université numérique ingénierie technologie) (5M€)
- Oniris (5M2€)
- GIP-CNFM (Groupement d'intérêt public pour la coordination nationale de la formation en micro et nanoélectronique)(4M4€)

Lire aussi

Le billet de Pierre Dubois : Des IDEFI sans défis

Suivez toute l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche sur le compte Twitter d'Educpros et la page Facebook d'Educpros .


CS | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires