En ce momentEdTech : 12 start-up françaises à suivre
On en parleLe Cneser vote en faveur du projet de loi sur l'entrée à l'université
Actu | Innovation

L’université Lyon 3 mène l'enquête sur les usages numériques de ses étudiants

Paul Conge  |  Publié le

0

L’université Lyon 3 mène l'enquête sur les usages numériques de ses étudiants
Plus de 9 étudiants sur 10 interrogés par l'université Lyon 3 affirment utiliser leur propre matériel numérique, dans le cadre de leurs études. // © David Venier/Université Jean Moulin Lyon 3

Pour connaître les besoins de ses étudiants et faire évoluer sa stratégie numérique, l'université Lyon 3 a réalisé une étude. Menée auprès de 4.500 élèves, elle souligne l'importance pour l'établissement de renforcer les équipements, afin de permettre aux jeunes d'utiliser leurs propres matériels.

Alors que leurs pratiques numériques ne cessent de muter, les étudiants attendent de leur université qu'elle aille au même rythme qu'eux. Tel est le constat de la "grande enquête numérique" que l'université Lyon 3 Jean-Moulin a menée, en 2015, auprès de plus de 4.500 de ses étudiants (18 % des effectifs), et dont les résultats viennent d'être publiés. Cette étude, l'une des premières de cette ampleur réalisées dans l'enseignement supérieur, était destinée à cerner les usages numériques des étudiants, mais aussi leurs attentes vis-à-vis de leur propre établissement.

"Nous avions souvent des remontées négatives de la part de nos étudiants" au sujet de l'environnement numérique, reconnaît Yves Condemine, vice-président en charge de la stratégie numérique à Lyon 3 et à l'origine du projet. Plutôt que de nous baser sur ces retours parcellaires, nous avons décidé de faire un questionnaire exhaustif."

Cent quarante questions, seize minutes en moyenne pour y répondre... Pour inciter les étudiants à participer à l'enquête, et en garantir ainsi la popularité, l'université n'a pas hésité à organiser un tirage au sort permettant à 23 répondants de gagner tablettes et autres objets connectés.

BYOD, apportez votre propre équipement

Premier constat : "Les étudiants ne sont pas très demandeurs d'équipements numériques en tant que tels, prévient Magali Ruillat, chef de projet numérique et en charge du suivi de l'enquête à Lyon 3. Leur principale préoccupation est de pouvoir utiliser leur matériel personnel, consulter plus facilement les ressources numériques et disposer de modules d'entraînement aux examens."

Il faut dire que 90,6 % des sondés possèdent un ordinateur portable, et la majorité affirment l'utiliser pour prendre les notes en cours. Seuls 15 % des étudiants interrogés ne se servent jamais de leur équipement en cours magistral. Sur les bancs de l'université, l'heure est au donc au BYOD – pour "bring you own device", en français "apportez vos appareils personnels".

"Ces résultats vont avoir une influence sur nos équipements, précise Yves Condemine. Notre challenge n'est plus d'ajouter des ordinateurs dans nos salles, mais de permettre aux étudiants de se servir au mieux de leur matériel."

Conséquence directe, la majorité des étudiants jugent essentiel d'avoir accès à davantage de prises électriques pour brancher leurs appareils et de bornes wi-fi (250 sont déjà installées à Lyon 3), notamment en amphithéâtre, ou encore à des équipements pour scanner et imprimer (par exemple en Bluetooth) leurs documents.

Notre challenge n'est plus d'ajouter des ordinateurs dans nos salles, mais de permettre aux étudiants de se servir au mieux de leur matériel. (Y. Condemine)

PODCASTS DE COURS et RESSOURCES NUMÉRIQUES

Au-delà de l'équipement, les étudiants souhaiteraient aussi disposer d'enregistrements audio de leurs cours, sous forme de podcasts. Plus de 10 % des sondés affirment enregistrer leurs cours sur l'un de leurs appareils. 80 % des étudiants sont équipés d'un smartphone (avec un système d'exploitation).

"Nous avons deux principaux chantiers en la matière, concède Yves Condemine : il faut à la fois produire des ressources numériques, et équiper certains amphithéâtres de dispositifs de podcasting. Les professeurs peuvent, en appuyant sur un bouton, enregistrer leur commentaire. À la fin du cours, ce dernier est automatiquement basculé sur une plate-forme d'e-learning que les enseignants peuvent modérer avant sa diffusion."

Miser sur le "travail collaboratif"

Outre l'état des lieux, l'enquête va permettre à l'université de renouveler ses pratiques et ses équipements. "L'accent doit être mis sur le travail collaboratif", affirme Magali Ruillat. Oubliées, les salles informatiques traditionnelles. Place aux espaces numériques pédagogiques. "Nous créons désormais des salles où les places sont conçues sous forme d'îlots, pour un groupe de six étudiants, avec un moniteur en bout de table, afin qu'ils puissent envoyer leur écran sur le moniteur et échanger sur le travail", détaille la chef de projet numérique.

Nous créons désormais des salles où les places sont conçues sous forme d'îlots. (M. Ruillat)

De tels dispositifs ont déjà été implantés à l'IUT de l'université. D'ici à quelques mois, Lyon 3 va ouvrir, à la Manufacture des tabacs, une salle de 300 m2 avec des zones de canapés, collaboratives, fermées par des murs antibruits.

Cette enquête est appelée à être diffusée auprès d'autres universités, via l'association VP-Num, qui réunit les vice-présidents en charge du numérique. "Le questionnaire a été transmis à nos collègues, pour qu'ils puissent l'utiliser mais aussi l'amender", détaille Yves Condemine. L'objectif étant, à terme, de construire une enquête commune et d'orienter de façon collégiale le développement numérique des universités.

Quelques chiffres de l'enquête
– 95 % des étudiants interrogés sont présents sur les réseaux sociaux. Près de 60 % ont même entre deux et cinq comptes.  
– Ils sont 75 % à prendre leurs notes au format numérique.
– 20 % des sondés enregistrent régulièrement leurs cours.
– Moins de 10 % ont un téléphone portable sans connexion internet.
– Plus de 51% ne savent pas ce qu'est un Mooc.
– 85 % des enquêtés préfèrent travailler depuis chez eux.
– 32% de l'effectif a encore un baladeur audio (hors smartphone).

Paul Conge  |  Publié le

0

0 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :