En ce momentLes écoles d'art territoriales, à la recherche d'un second souffle
On en parleCode source d'APB : un mystère bien gardé par le ministère
Actu | Formations, Politique

L'université Paris Dauphine rejoint le cercle des grandes écoles

CS et SB  |  Publié le

2

Université Paris-Dauphine © M.-A.Nourry - février 2014
Université Paris-Dauphine © M.-A.Nourry - février 2014

Ecole ou université ? Paris Dauphine assume plus que jamais son ambiguïté. Le grand établissement a intégré la CGE (Conférence des grandes écoles), le 8 avril 2014. Une première.

Des rumeurs circulaient depuis le début de l'année 2014 sur une éventuelle intégration de l'université Paris Dauphine à la CGE (Conférence des grandes écoles). C'est désormais chose faite : l'association a annoncé l'arrivée de cette nouvelle consœur, un peu atypique, le 8 avril 2014.

Quatre autres établissements ont été admis par le conseil d'administration de la Conférence : l'ENSC (Ecole nationale supérieure de cognitique - INP Bordeaux), l'Esprit (Ecole supérieure privée d'ingénierie et de technologie) de Tunis, l'Institut agronomique et vétérinaire Hassan II de Rabat au Maroc, ainsi que l’Association ouvrière des Compagnons du devoir du tour de France au sein du collège "autres organismes".

Première université parmi les grandes écoles

L'adhésion de Dauphine reste la plus emblématique, dans la mesure où elle est la première université à faire partie de la CGE.

Il faut dire que son statut est particulier : "grand établissement" depuis 2004, Dauphine se définit elle-même comme "une université sélective et professionnalisante, assimilée à une grande école par ses étudiants et par les entreprises". La fac parisienne affirme ainsi pouvoir "[assumer] sa double nature d’université et de grande école", dans un communiqué en date du 8 avril 2014.

"Egalement membre de la CPU (Conférence des présidents d’université), Paris Dauphine rejoint ainsi la quinzaine d’établissements membres des deux Conférences : le CNAM, l’Ecole polytechnique, les Ecoles normales supérieures, les Ecoles centrales, les INSA, l’ENSAM", indique l'établissement.

Par la suite, cela devrait aussi lui permettre de développer des mastères spécialisés et des mastères en science, labels déposés par la CGE.

CS et SB  |  Publié le

2

2 commentaires
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :