En ce momentSélection à l'entrée de l'université : comment ça se passe chez nos voisins européens ?
On en parleÀ l’université de Strasbourg, un bad buzz autour d'une "procédure presse" qui en dit long
Actu | Recherche

La Marche pour les sciences réunit chercheurs et citoyens dans la rue

Catherine de Coppet  |  Publié le

0

DIAPORAMA. Des milliers de personnes ont défilé en France, ce samedi 22 avril 2017, dans le cadre de la Marche pour les sciences organisée à l'unisson dans plusieurs endroits du monde, le jour de la Terre. Le mouvement, parti de Washington, vise à promouvoir la démarche scientifique comme pilier de la démocratie. Reportage dans la Marche parisienne.

Près de 5.000 personnes ont répondu, samedi 22 avril, à Paris, à l'appel de la Marche pour les sciences française, et défilé du jardin des Plantes (5e arrondissement) jusqu'à la place Saint-André-des-Arts (6e arrondissement).

Le mouvement, initité aux États-Unis en réaction à l'élection et aux décisions de Donald Trump, notamment concernant la lutte contre le changement climatique, a eu un écho important dans le monde, puisque plus de 600 marches étaient organisées. À côté de l'édition parisienne, 22 défilés ont eu lieu dans le reste de la France.

Dans le cortège parisien, toutes les générations se sont retrouvées. Beaucoup de chercheurs et de directeurs d'établissements d'enseignement supérieur ont fait le déplacement, mais aussi des particuliers.

Parmi les slogans scandés dans un cortège plutôt calme et détendu : "La science, pas le silence !" ou encore "Matin, midi et soir, la science, c'est l'espoir !" Connus ou moins connus, plusieurs chercheurs (comme Michel Spiro) et personnalités médiatiques (comme Edwy Plenel) ont pris la parole tout au long du défilé.

Catherine de Coppet  |  Publié le

0

0 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :