En ce momentJean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal, deux ministres pour l'Éducation nationale et l'Enseignement supérieur
On en parleFrédérique Vidal, première ministre de plein exercice pour l'Enseignement supérieur, la Recherche et l'Innovation
Actu | Innovation

La réalité virtuelle, outil pédagogique récompensé

Sophie Blitman  |  Publié le

0

Une vue de la maison virtuelle Domus, projet de l'université de Reims Champagne-Ardenne récompensé au salon Educatec-Educatice
Une vue de la maison virtuelle Domus, projet de l'université de Reims Champagne-Ardenne récompensé au salon Educatec-Educatice // © Urca

Les universités Paris-Descartes et Reims Champagne-Ardenne ainsi que l'Insa Toulouse figurent parmi les lauréats 2014 des Trophées des technologies éducatives, organisés le 27 novembre 2014 dans le cadre du salon Educatec-Educatice. Leur point commun : utiliser la réalité virtuelle comme outil d'apprentissage.

Comme chaque année, les Trophées des technologies éducatives, remis lors du salon Educatec-Educatice, ont distingué dix initiatives innovantes en matière de TICE (technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement). À côté des collectivités territoriales (villes/mairies, régions et conseils généraux), le jury 2014 a récompensé les projets de trois établissements dans la catégorie enseignement supérieur.

Le grand prix a été attribué aux serious games d'iLumens, le centre de simulation en santé de l’université Paris-Descartes. Outre les mannequins qui permettent aux étudiants et professionnels de santé de s'entraîner, iLumens a en effet développé des jeux comme Born To Be Alive (naissance virtuelle en 3D) ou Staying Alive (réanimation cardiaque).

Lire notre article : "iLumens : des mannequins au service de la formation en santé"

L'Insa Toulouse a, quant à lui, reçu la mention spéciale décernée pour le projet Socle (Smart open cloud bases learning environment) piloté par Ernesto Exposito, maître de conférences chargé de mission en pédagogies innovantes. Une initiative qui "donne la possibilité de construire des environnements virtuels de travail, capables de reproduire des contextes proches de la réalité du métier d’ingénieur".

Enfin, le jury a choisi de donner un prix "coup de cœur" à Domus, la "maison virtuelle à domotiser" développée par le centre de recherche en STIC (sciences et technologies de l'information et de la communication) de l'URCA (l'université Reims Champagne-Ardenne). Une simulation 3D hyper-réaliste d'une maison destinée aux collégiens et lycéens.

En savoir plus sur Domus

Sophie Blitman  |  Publié le

0

0 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :