En ce momentSélection à l'entrée de l'université : comment ça se passe chez nos voisins européens ?
On en parleÀ l’université de Strasbourg, un bad buzz autour d'une "procédure presse" qui en dit long
Actu | Recherche

Les Expertes, le site qui met en avant les chercheuses

Morgane Taquet  |  Publié le

1

Le site Les expertes a pour objectif de rendre davantage visibles les femmes dans les médias
Le site Les expertes a pour objectif de rendre davantage visibles les femmes dans les médias // © Les Expertes

Un nouveau site Web cherche à rendre les femmes davantage visibles dans les médias. Plus d'un millier sont déjà recensées, dont une grande majorité de chercheuses.

"Premier annuaire gratuit, 100% numérique, de toutes les femmes expertes en France." C'est ainsi que se définit le site Web des Expertes, lancé le 8 juin 2015. L'initiative, qui entend rendre davantage visibles les femmes dans les médias, s'appuie  sur un chiffre du CSA selon lequel 20% seulement des experts invités en plateau sont des femmes. 

Porté par le groupe Egalis, agence de formation et de conseil spécialiste de l’égalité, Radio France et France Télévisions, il propose une base de données des femmes expertes (chercheuses, cheffes d’entreprise, présidentes d’association ou responsables d’institution) sur des domaines aussi variés que les études de genre, l'éducation ou l'open source. 200 thématiques sont pour le moment répertoriées.

Large appel à candidatures

À l'origine du projet, un guide lancé en 2012 par Marie-Françoise Colombani et Chekeba Hachemi recensant 400 femmes expertes dans leurs domaines. Trois éditions plus tard, la version papier passe au numérique et s'enrichit considérablement après un large appel à candidatures auprès des fédérations professionnelles, universités et organismes de recherche. Environ 1.000 profils alimentent le site, et une centaine d'expertes supplémentaires ont été ajoutées depuis le lancement, signale Lisa Pleintel, chef du projet à Egalis.

Les "expertes" sont classées selon trois catégories de profils : les expertes "recherche", qui représentent 70% des profils recensés, les expertes "métier" et les expertes "société civile". Pour devenir "experte" recherche, le seul critère est d'avoir publié un article dans un revue à comité de lecture. Parmi les chercheuses adhérentes, Laurence Tubiana, directrice de la chaire développement durable à Sciences po, ou encore la sociologue Marie Duru-Bellat. Pour devenir experte, il suffit de s'inscrire sur le site (sous réserve ensuite de validation).

Conférence EducPros vendredi 19 juin
"La Recherche, valorisation, financement : quelles stratégies adopter ?"

Le programme

Morgane Taquet  |  Publié le

1

1 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :