En ce momentSélection à l'entrée de l'université : comment ça se passe chez nos voisins européens ?
On en parleÀ l’université de Strasbourg, un bad buzz autour d'une "procédure presse" qui en dit long
Actu | International, Innovation

Les campus américains à l'heure des applis : nouveaux services, nouveaux business

Jessica Gourdon  |  Publié le

0

USAGE UNIQUE. Smartphone, ordinateur
Les catalogues d'"apps" conçues par les universités américaines s'étoffent de plus en plus. // © plainpicture/Westend61/Uwe Umstätter

REPÉRÉ DANS LA PRESSE AMÉRICAINE. Les catalogues d'applications mobiles développées par les universités américaines s'étoffent de plus en plus, raconte le magazine professionnel University Business. Certaines génèrent de nouvelles sources de revenus.

Commander un repas à la cafétéria de la fac via son téléphone, le payer en ligne, puis venir le chercher plus tard sans faire la queue. Voilà ce que propose l'université d'Arizona à ses étudiants, grâce à une application mobile.

Les catalogues d'"apps" conçues par les universités américaines s'étoffent de plus en plus, les établissements d'outre-Atlantique ayant fait du mobile le canal prioritaire de communication avec leurs étudiants, rapporte le magazine University Business. Si cette stratégie peut paraître coûteuse, elle donne en réalité à ces institutions l'opportunité d'améliorer ou d'optimiser leurs services, mais aussi de recueillir des données sur les pratiques de leurs étudiants.

Couvrir tous les aspects de la vie étudiante

La première génération de ces applications a permis aux élèves de consulter leurs emplois du temps sur leur téléphone, de suivre des cours ou encore d'avoir accès au catalogue de la bibliothèque... Désormais, ces outils numériques remplacent la carte d'étudiant et permettent aux élèves de s'identifier, d'accéder à des bâtiments ou encore de réserver une place de parking ou une salle pour des travaux de groupe.

Car l'ambition des établissements, à travers le développement de ces applications, est bien de couvrir progressivement tous les aspects de la vie étudiante. Ainsi, dans le catalogue de l'université de Pittsburgh, qui ne propose pas moins de 23 applications, on retrouve des applications pour stocker des documents sur le "cloud" (nuage) de l'université ou pour consulter les horaires des transports en commun locaux.

Des applications commerciales

Allant plus loin que le simple service, les campus rajoutent désormais à leur catalogue des applications plus commerciales, pour régler des consommations à la cafétéria, vendre des manuels ou des tickets pour des événements. Souvent développées en interne, elles permettent à ces institutions de garder le contrôle de leurs revenus.

Et certaines s'avèrent être de bonnes affaires, en particulier celles qui permettent de créditer un compte pour payer ensuite cafés ou des repas partout dans le campus. En effet, selon les universités interrogées par University Business, les étudiants dépensent beaucoup plus en payant en ligne via une application... que lorsqu'ils doivent régler à une caisse face à une personne.

Jessica Gourdon  |  Publié le

0

0 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :