En ce momentSebastian Stride : "Les classements mondiaux ne sont fondamentaux que pour une minorité d'établissements"
On en parlePalmarès 2018 : les écoles d'ingénieurs en mouvement
Actu | Politique

Réforme du lycée et du bac : une mission plutôt qu'une concertation

Erwin Canard  |  Publié le

0

Soyez optimiste : 70 % des candidats qui passent le bac au rattrapage l'obtiennent !
La mission confiée à Pierre Mathiot doit faire évoluer le baccalauréat à partir de la session 2021. // © Nicolas TAVERNIER/REA - Sebastien ORTOLA/REA

La réflexion autour de la réforme du lycée et du baccalauréat aura une forme différente de celle de l'entrée à l'université : pas de concertation mais une "mission", confiée à Pierre Mathiot. Elle devrait débuter dans la foulée des annonces sur l'entrée à l'université, le 30 octobre 2017.

On commence à y voir plus clair sur le processus qui mènera aux réformes du lycée et du baccalauréat. Alors qu'il était régulièrement imaginé une concertation à l'image de celle sur l'entrée à l'université, avec des groupes de travail thématiques, il s'agira plutôt d'une "mission", selon les informations d'EducPros. Autrement dit : pas de groupes de travail mais "des entretiens avec une remise de rapport", à l'image de l'action de Richard Descoings lorsqu'il menait la dernière réforme du lycée en date, en 2010.

Pierre Mathiot seul aux manettes

Cette mission, qui doit aboutir à une réforme du lycée et du bac pour la session 2021, sera menée par Pierre Mathiot. Sa nomination officielle devrait intervenir une fois les annonces sur l'entrée à l'université dévoilées. Des annonces prévues le 30 octobre, comme l'a indiqué Emmanuel Macron hier, lors de son discours sur le plateau de Saclay.

Pierre Mathiot procédera d'abord à une phase d'audition large auprès des organisations professionnelles du secondaire et du supérieur, des organisations de lycéens, des associations professionnelles, des représentants des parents d'élèves, des experts… Des déplacements sur le terrain sont également au programme.

Un rapport en janvier

Le rendu du rapport final est prévu pour le mois de janvier 2018, soit deux à trois mois seulement après le début officiel de la mission. Un calendrier ultra serré qui paraît difficile à tenir. Mais le temps presse : la réforme de la classe de seconde doit être prête pour la rentrée 2018, afin de respecter le calendrier gouvernemental.

Erwin Canard  |  Publié le

0

0 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :