En ce momentSélection à l'entrée de l'université : comment ça se passe chez nos voisins européens ?
On en parleÀ l’université de Strasbourg, un bad buzz autour d'une "procédure presse" qui en dit long
Actu | Orientation

Sciences po : 6 IEP organisent un concours de recrutement en Chine

Publié le

0

IEP-Concours-commun-2012
IEP-Concours-commun-2012

La Chine. Nouvel objectif commun de 6 IEP de région, qui lancent un concours spécial pour les étudiants chinois.


Les 6 IEP (Instituts d'études politiques) organisaient déjà un concours commun destiné aux bacheliers français pour rejoindre la première année. Sciences po Aix, Lille, Lyon, Rennes, Strasbourg et Toulouse ont annoncé, le 17 octobre 2012, la création d'un nouveau concours ensemble, mais en Chine cette fois-ci.

Ouvert aux étudiants chinois de niveau licence, il permettra aux admis - 50 au maximum - de rejoindre l'un des 15 masters proposés par les IEP [sur un total de 110 formations de 4e/5e année], et d'obtenir in fine le diplôme de l'Institut où ils auront étudié, aux côtés des étudiants français. Les épreuves écrites se dérouleront à Shanghai et Pékin, les oraux à Pékin. Le tout supervisé par des enseignants des 6 instituts.

Avoir une force de frappe

Un projet commun qui permet de mutualiser les coûts et d'atteindre une certaine force de frappe."Nous souhaitons nous positionner ensemble à l'international. Il existe un véritable enjeu sur la Chine, d'où cette initiative qui permet de pousser plus loin la coopération entre les 6", explique Pierre Mathiot, à la tête de l'Institut lillois.

Pour faire connaître l'initiative, les IEP auront un stand sur trois salons sur les études supérieures à Shanghai, Pékin et Canton, tenu par des étudiants et des enseignants des instituts. Le coût du dispositif global n'est pas encore précisément connu : un bilan de l'opération sera effectué en juin 2013.



Des frais d'inscriptions modulés à Sciences po Lille

Le conseil d'administration de l'IEP lillois a voté, le 9 octobre 2012, la mise en place d'un système de droits d'inscription progressifs pour les étudiants français, en fonction des revenus des parents, à compter de la rentrée 2013. Un dispositif similaire à celui de Sciences po Paris.

Ces derniers s'étalent entre 300€ et 3.200€, avec 7 tranches prévues, les boursiers ne payant toujours aucun frais [contre une fourchette entre 0 et 9.800 € en licence, et jusqu'à 13.500€ en master à l'IEP parisien]. Une décision qui a provoqué l'opposition de l'Unef.

Publié le

0

0 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :