En ce momentLe Bachelor poursuit sa percée en écoles d'ingénieurs
On en parleSaison 2 des Idex : dernière ligne droite dans la course aux millions
Actu | Formations, Politique

Université : Terra Nova prône une sélection "démocratique"

Marie-Anne Nourry  |  Publié le

0

Université Versailles-Saint-Quentin - UVSQ - Amphi licence 1 droit - septembre 2014
Université Versailles-Saint-Quentin - UVSQ - Amphi licence 1 droit - septembre 2014 // © Camille Stromboni

Terra Nova a publié le 15 décembre 2014 un nouvel ensemble de propositions prônant la sélection à l'université. Sa position rejoint celle de la Conférence des présidents d'université, qui défend l'instauration de prérequis à l'entrée en licence. Un "engagement de réussite" selon le think tank de gauche, favorable à une "démocratisation" de la sélection.

"Nous proposons de généraliser la sélection à l’entrée dans l’enseignement supérieur, ceci n’ayant pas pour but d'éliminer, mais dans une perspective d'une orientation plus efficace et plus juste." Terra Nova a publié le 15 décembre 2014 un ensemble de propositions défendant une sélection démocratique à l'entrée de la licence. L'objectif étant de diminuer le taux d'échec à l'université et d'augmenter le nombre de jeunes obtenant un diplôme d'enseignement supérieur.

Sélection soumise à conditions

S'il propose d'instaurer la sélection à l’entrée à l’université, le think tank la soumet à un certain nombre de conditions : diversité de l’offre universitaire, tant par ses objectifs que par les rythmes de progression, développement des possibilités de reprise d’études, diversité des critères de sélection (notamment la pertinence du profil scolaire au regard des prérequis), régulation par l’État et au niveau régional.

Terra Nova plaide également pour une sélection à l'entrée en master plutôt qu'en milieu de cursus. Ce qui permettrait d'inclure entre les deux années de master un stage long et la possibilité d’une année de césure analogue à ce que pratiquent les écoles. Une telle sélection "mettrait les masters universitaires à parité avec les écoles dans le choix des étudiants sortant de licence : dans un cas comme dans l’autre l’étudiant saurait que son admission dans le cursus choisi lui donnerait des chances très fortes de réussite au diplôme", indique la note.

Marie-Anne Nourry  |  Publié le

0

0 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :