On en parlePourquoi les écoles d'ingénieurs peinent à attirer les filles
Enquête
La recherche : une nouvelle terre de communication

Les universités entrent dans l’ère du marketing scientifique

Frédérique Letourneux  |  Publié le , mis à jour le

0 commentaire

En janvier 2009, Nicolas Sarkozy prononçait un discours sur la recherche, suscitant la polémique en présentant des laboratoires à la traîne et en insistant sur la dégringolade des performances françaises dans les classements. Aujourd’hui, les opérations de communication se multiplient en mettant les chercheurs en vedette. Comment expliquer cette révolution à 180 degrés : simple stratégie marketing ou véritable changement d’esprit ?

Les facs sont aussi entrées dans la course, surtout depuis l’adoption de la loi sur l’autonomie des universités (LRU) : « Le fait que l’enseignant à l’université soit aussi un chercheur est une réalité qui n’est valorisée que depuis peu, et la communication accrue des établissements sur la recherche participe de cette lente reconnaissance. Je suis ravi de ne plus être schizophrène », se félicite Jean-Michel Courty.
Pour les universités, la communication ciblée sur la recherche répond à de multiples enjeux. Non seulement il s’agit d’attirer de bons élèves et de bons chercheurs, mais aussi de draguer du côté des entreprises, potentiellement pourvoyeuses de fonds pour les fondations : « En communiquant sur l’excellence de nos recherches, nous disons aussi aux entreprises : “Nous formons vos futurs collaborateurs, alors investissez dans notre université !” » lance Françoise Lattès, directrice de la communication à l’UT1. Une démarche marketing bien ciblée, en somme.

Frédérique Letourneux

octobre 2010

Frédérique Letourneux  |  Publié le , mis à jour le

« article précédent article suivant »

0 commentaire

0 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :