On en parleFusion, association, communauté : la nouvelle carte de France des universités
Enquête
Le marché de la sécurité scolaire

La vidéo… sous surveillance

Grégory Danel  |  Publié le , mis à jour le

0 commentaire

En 2003, le conseil général des Hauts-de-Seine avait prévu de relier tous les collèges à un central sécurité installé dans l’hôtel du département. Cette perspective avait causé un certain émoi chez les enseignants et les parents. « Inadapté aux réalités du collège » et surtout très cher, le projet a été abandonné.

Hormis syndicats et associations, seule la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) tente d’encadrer le développement de ces technologies. Ainsi l’installation de caméras à l’intérieur des établissements scolaires est soumise à déclaration et toutes les personnes fréquentant l’établissement doivent en être informées. « Dans la réalité, tous les établissements ne déclarent pas leur vidéo », reconnaît-on cependant à la CNIL. Ils s’exposent toutefois à des sanctions financières après une procédure de mise en demeure.

Pour les caméras filmant les abords de l’établissement, la loi est moins sévère. Il suffit de demander une autorisation à la préfecture.

Grégory Danel  |  Publié le , mis à jour le

« article précédent article suivant »

0 commentaire

0 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :