En ce momentJérôme Villot : "Au CNED, l'analyse des traces d'apprentissage devient un sujet incontournable"
On en parleEntrée à l'université : les attendus enfin connus
Enquête | Recherche, Politique

Portrait d’université : Bordeaux 3 ou la recherche dans tous ses états

Publié le

0

Thomas Sanson-mairie de Bordeaux
Thomas Sanson-mairie de Bordeaux // © Fotolia

Forte de ses 15.000 étudiants, l’université Bordeaux 3 - Michel-de-Montaigne  mise sur son point fort : la recherche. Particulièrement bien reconnue par l’AERES (Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur) avec plus de 85 unités de recherche notées A ou A+ et l’obtention d’un labex fin 2011, l’université de lettres et sciences humaines de l’agglomération bordelaise cherche à mettre en valeur sa production scientifique. Mais, entre l’annulation de l’élection du dernier président et la volonté actuelle de rester hors du projet de fusion au sein de la Nouvelle université de Bordeaux (NUB), l’université  traverse une période agitée.

Portrait d’une université en attente d'un président, révélateur des particularités des facs de  lettres et sciences humaines au sein des grands ensembles universitaires. Un nouveau volet de notre série «Portraits d’universités».

Dossier réalisé par Mathieu Oui
Juillet 2012

Publié le

article suivant »

0

0 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :