En ce momentSélection à l'entrée de l'université : comment ça se passe chez nos voisins européens ?
On en parleÀ l’université de Strasbourg, un bad buzz autour d'une "procédure presse" qui en dit long

Entretiens

Gilles Roussel, candidat à la présidence de la CPU. // © UPEM Entretien | Politique

Gilles Roussel : "Pourquoi je me présente à la présidence de la CPU"

Le 16 novembre 2016 à 13:04

Gilles Roussel, président de l'Upem, officialise sa candidature à la présidence de la CPU, avec Fabienne Blaise et Khaled Bouabdallah comme vice-présidents. Si l'actuel président de la commission formation assume "une continuité" avec l'actuel bureau, il souhaite s'en distinguer par la "recherche de l'adhésion du plus grand nombre".

Pour Georges-Louis Baron, "il y a une réflexion à mener sur le type d’algorithme que l’on utilise, en éducation comme dans les autres domaines." // © plainpicture/Fancy Images/Igor Emmerich Entretien | Innovation

G.-L. Baron : "Les algorithmes posent la question de la démocratie numérique"

Le 14 novembre 2016 à 16:10

APB, Affelnet... Les algorithmes prennent-ils le pouvoir dans le monde de l’éducation ? Georges-Louis Baron, enseignant-chercheur en sciences de l’éducation à l’université Paris-Descartes, se penche sur la question à l'occasion de la Paris Education Week, qui se tient à Paris du 16 au 20 novembre 2016.

Le secteur français des EdTech doit s'emparer de sujets tels que l'orientation, l'intermédiation avec les parents ou encore le parcours parascolaire de l'étudiant. // © Jean Claude MOSCHETTI/REA Entretien | Innovation

Nicolas Turcat : "La filière EdTech française bute sur une question de marché"

Le 08 novembre 2016 à 17:20

Jeune technologiquement, encore fragile économiquement et parfois surévaluée : tel est le portrait-robot que Nicolas Turcat, responsable e-education de la Caisse des dépôts, tire de la filière EdTech française. Entretien, à l'occasion de la Conférence Ed_Up, organisée par EducPros le 15 décembre.

La galerie colorée qui relie les différents bâtiments du campus Artem, symbole de sa transdisciplinarité. // © Artem Entretien | Formations

Florence Legros : "L'ICN aura plus sa place au sein de la BCE"

Le 04 novembre 2016 à 17:43

L'ICN a créé la surprise en annonçant, mi-octobre 2016, son arrivée au sein de la BCE (Banque commune d'épreuves), et du coup son départ d'Ecricome. Un choix coûteux sur le plan financier – et peut-être du recrutement – que sa directrice, Florence Legros, justifie par la volonté de monter en gamme.

Entretien

Hélène Merle-Béral : "Seules 17 femmes scientifiques ont déjà obtenu un prix Nobel"

Le 04 novembre 2016 à 11:21

En 116 ans, moins de 20 femmes se sont vues attribuer un prix Nobel en médecine, physique ou chimie. Contre 590 collègues masculins. Hélène Merle-Beral, médecin et professeure d'hématologie à l'UPMC, dresse le portrait de ces 17 Nobélisées dans un livre paru à la rentrée 2016. Il donne à voir la pression sociale, encore persistante aujourd'hui, qui s'exerce sur l'orientation des filles.

Thierry Coulhon, président de PSL (Paris Sciences et Lettres) // © PSL Entretien | Gouvernance, Politique

Thierry Coulhon: "Je parierais pour un classement de PSL dans Shanghai en 2018"

Le 03 novembre 2016 à 18:11

Une université intégrée mais sans fusion. Thierry Coulhon, président de PSL (Paris Sciences et Lettres), fait le point sur la construction de cette troisième voie, six mois après la décision du jury Idex de renouveler la période probatoire du regroupement.

Class'Code, une initiative portée par l'Inria, propose un programme de formation gratuit à destination de toute personne désireuse d’initier les jeunes de 8 à 14 ans à la pensée informatique. // © Simon LAMBERT/HAYTHAM-REA Entretien | Innovation

Sophie Pène : "La pensée informatique doit devenir une discipline à part entière"

Le 20 octobre 2016 à 14:09

Quelle place réserver à l’enseignement du code et plus généralement à la pensée informatique dans les classes ? À l’occasion de la Code Week, Sophie Pène, professeure en sciences de l’information à l’université Paris-Descartes et vice-présidente du Conseil national du numérique, revient sur ce qu’elle juge être une nécessité.