En ce momentJérôme Villot : "Au CNED, l'analyse des traces d'apprentissage devient un sujet incontournable"
On en parleEntrée à l'université : les attendus enfin connus

Entretiens

Avec ou sans Idex, bon nombre de regroupements d'établissements plaident pour l'évolution des statuts existants. // © U. Montpellier / U. Pau / U. Rennes 2 Entretien | Gouvernance

Emmanuel Roux : “On ne peut pas avoir 36 statuts d'université qui ne se ressemblent en rien”

Le 23 août 2017 à 16:40

Quel statut pour les regroupements d’établissements ? Alors que le gouvernement travaille sur un projet de loi d'habilitation visant à faire évoluer les modèles existants, Emmanuel Roux, président de l’université de Nîmes, docteur en droit et président de la commission juridique de la CPU, analyse les possibilités offertes par le projet.

Pour Jean-Philippe Denis, il faut reconsidérer la différence entre "teaching school" et "research school". // © plainpicture/Hero Images Entretien | Gouvernance

Écoles de management : une étude de la Fnege questionne le modèle du tout-recherche

Le 21 juillet 2017 à 17:00

Et si les écoles de management françaises avaient fait fausse route en surinvestissant le secteur de la recherche ? L'étude de la Fnege "Les ressources des écoles de management : la nouvelle donne !", coordonnée par Corinne Grenier, professeur à Kedge BS, et Jean-Philippe Denis, professeur à l'université Paris-Sud, questionne les tensions financières et identitaires qui ébranlent le secteur.

L'université de Cergy-Pontoise a été l'une des premières à passer aux compétences élargies, dès le 1er janvier 2009. // © Université Cergy-Pontoise Entretien | Politique

Pour Philippe Gillet, la LRU constituait "une évolution inévitable"

Le 20 juillet 2017 à 12:50

Dix ans après le vote de la LRU (loi relative aux libertés et responsabilités des universités), Philippe Gillet, ancien directeur de cabinet de Valérie Pécresse, revient sur cette loi, qui constituait selon lui "une évolution inévitable". Il rejette par ailleurs la critique d’une "autonomie sans moyens" et estime aujourd'hui que le texte n’est pas allé "assez loin".

Pour Frédérique Vidal, le contrat de réussite étudiant doit notamment permettre de lutter contre le tirage au sort. // © Nicolas TAVERNIER/MESRI/REA Entretien | Politique

Exclusif. Frédérique Vidal : "Le contrat de réussite étudiant devra être le plus personnalisé possible"

Le 13 juillet 2017 à 14:00

À la veille de lancer une large concertation sur le contrat de réussite étudiant, lundi 17 juillet 2017, Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, livre à EducPros sa vision des réformes à engager. Avec deux lignes directrices : une personnalisation du contrat et une adaptation des pratiques à chaque site universitaire.

Pour Sandra Enlart, le modèle du sachant qui parle à des non-sachants n'a pas changé, en matière de formation professionnelle. // © plainpicture/Mint Images/Tim Robbins Entretien | Relations entreprises

Sandra Enlart : "Le modèle scolaire de la formation professionnelle ne résiste plus en entreprise"

Le 13 juillet 2017 à 09:40

Chercheuse en sciences de l'éducation à l'université Paris-Nanterre et directrice générale de l'association Entreprise & Personnel, Sandra Enlart intervenait à la French Touch de l'éducation, organisée les 5 et 6 juillet 2017 par LearnAssembly, en partenariat avec EducPros. Son sujet : les difficultés de l'évaluation de la formation professionnelle. Du grain à moudre pour l'enseignement supérieur.

Pour Danielle Tartakowski, la LRU a ouvert et accéléré toute une série de mutations. // © Alexandre GELEBART/REA Entretien | Politique

Danielle Tartakowsky : "La LRU a accru les tensions entre enseignants-chercheurs et administratifs"

Le 11 juillet 2017 à 18:06

Dix ans après le vote de la LRU (loi relative aux libertés et responsabilités des universités), Danielle Tartakowsky, présidente de l'université Paris 8 de 2012 à 2016, revient sur les ruptures provoquées par ce texte. Si elle déplore la "duperie" budgétaire qui s'est ensuivie, elle souligne la transformation induite sur le métier de président.

Pour Julien Grenet, le problème de l'algorithme d'APB vient de la prise en compte du rang du vœu (absolu ou relatif) comme critère de priorité pour les licences en tension. // © plainpicture/STOCK4B-RF Entretien | Orientation

Julien Grenet : "L'algorithme d'Admission postbac est manipulable"

Le 07 juillet 2017 à 17:13

Chercheur en économie au CNRS et à l’École d’économie de Paris, Julien Grenet étudie la place des algorithmes dans la régulation des inscriptions scolaires. Pour lui, les difficultés créées par les procédures d’affectation (Affelnet, Admission postbac) ne sont pas principalement imputables aux algorithmes.

La puissance de calcul associée à la masse de données disponibles permet d'obtenir des résultats qu'on ne pouvait pas espérer il y a vingt ans, rappelle Catherine Faron-Zucker. // © plainpicture/Millennium/David Rehor Entretien | Innovation

L’intelligence artificielle entre dans l’enseignement supérieur

Le 07 juillet 2017 à 12:27

Vague déferlant sur tous les secteurs économiques, l’intelligence artificielle envahit l’enseignement supérieur. Catherine Faron-Zucker, maître de conférences à l’université de Nice-Sophia-Antipolis et référente scientifique du learning lab d'Inria revient pour EducPros sur les questions techniques et éthiques soulevées par le sujet.

Emmanuel Tibloux plaide pour une stratégie nationale, visant à soutenir le développement des écoles d'art. // © Haute école des arts du Rhin Entretien | Formations

Pour l'Andéa, "un plan Marshall pour les enseignements artistiques" s'impose

Le 29 juin 2017 à 16:22

Réforme statutaire et pédagogique des établissements, loi LCAP, attribution prochaine du grade de licence au diplôme national d'art... À quelques semaines de son départ de l'Andéa (Association nationale des écoles supérieures d'art), Emmanuel Tibloux revient sur les transformations qui ont agité le secteur des écoles d'art durant sa présidence.

Selon Jeanne Ganault, pour une partie des étudiants, ce sont les études qui s’insèrent dans le temps libre. // © Emile LUIDER/REA Entretien | Vie étudiante

Jeanne Ganault : "Les étudiants ne vivent plus affranchis des contraintes de la vie adulte"

Le 28 juin 2017 à 16:24

Étudiante à l’ENS Paris-Saclay, Jeanne Ganault, 23 ans, vient de réussir le concours de l’agrégation. Son mémoire de master 1 a été récompensé mardi 20 juin 2017 par le deuxième prix OVE (Observatoire de la vie étudiante) : elle y analyse l’articulation du temps de loisirs et du temps de travail dans le quotidien des étudiants.