En ce momentSélection à l'entrée de l'université : comment ça se passe chez nos voisins européens ?
On en parleÀ l’université de Strasbourg, un bad buzz autour d'une "procédure presse" qui en dit long

Entretiens

Entretien | International

Tristan Lecoq quitte le CIEP : l'heure du bilan

Le 03 mai 2010 à 14:01

Tristan Lecoq termine son mandat à la direction du CIEP (Centre international d'études pédagogiques) le 4 mai 2010. Avant de retrouver l'inspection générale de l'Education nationale et de poursuivre ses enseignements à l'université Paris Sorbonne, l'ancien conseiller pour l’Education nationale, l’enseignement supérieur et la recherche de Dominique de Villepin, alors Premier ministre, tire son bilan de ses trois années passées à la tête de cet établissement public spécialisé dans la coopération internationale en éducation.

François Germinet - université de Cergy-Pontoise Entretien | Budget, Politique

François Germinet (VP université de Cergy-Pontoise) : "Nous allons répondre au Grand emprunt avec notre PRES"

Le 26 avril 2010 à 17:21

Aujourd’hui dans toutes les têtes, le Grand emprunt occupe particulièrement François Germinet. Vice-président de l’université de Cergy-Pontoise en charge du développement stratégique et des ressources humaines, ce professeur de mathématiques a également la main sur la préparation du Grand emprunt auprès du PRES Cergy University depuis janvier 2010. Le chargé de mission explique la stratégie de son établissement.

Entretien | Orientation

Jack Bauer convoqué en cours de philo

Le 26 avril 2010 à 11:39

Professeur de philosophie au Lycée Gustave Eiffel à Rueil Malmaison (92) et auteur de Philosophie en séries, Thibaut de Saint Maurice convoque Jack Bauer et autres héros de séries télévisés dans ses cours. Une démarche pédagogique originale qui lui permet d'intéresser plus facilement ses élèves aux thématiques et aux textes philosophiques.

Entretien | Formations, Relations entreprises

Pascal Carcaillon, délégué général du groupe Ducretet : « Le métier de formateur est le plus beau de tous ceux que j’ai exercés »

Le 16 avril 2010 à 17:02

C’était en 1992... Pascal Carcaillon, alors responsable de la formation continue chez Thomson, prenait la tête du CFA Ducretet, créé par les industriels du multimédia, pour former un vivier de vendeurs et de techniciens de maintenance. À 34 ans, il remettait en jeu sa carrière pour étrenner, auprès de 35 apprentis, ses convictions sur la pédagogie intuitive et l’alternance. Aujourd’hui délégué général du groupe Ducretet, Pascal Carcaillon assure un avenir professionnel dans la vente et le service à quelque 500 jeunes par an. Il se souvient de ses débuts et raconte la montée en puissance du CFA, qui vise les 800 apprentis pour 2012. Nouveau volet de notre série « Les entrepreneurs pédagogiques ».

Entretien | Insertion pro

Bernard Deforge, coordinateur de l'Opération Phénix : «Il a fallu se battre pour faire comprendre que ce n'était pas une idée folle»

Le 07 avril 2010 à 11:18

Bernard Deforge coordonne depuis 2007 l'Opération Phénix (1), qui rapproche universités et entreprises. Le Forum Phénix 2010 a lieu ce 8 avril à la Cité internationale universitaire de Paris. Retour sur le parcours d'un littéraire, professeur émérite et ancien doyen de l'université de Caen, qui est aujourd'hui associé chez PricewaterhouseCoopers, l'un des plus grands cabinets d'audit et de conseil. Un nouveau volet de notre série « Les entrepreneurs pédagogiques ».

Entretien | Orientation

Isabelle Bréda (ORME – CRDP Aix-Marseille) : “Les ‘digital natives’ n’ont pas le gène pour s’informer à l’heure du numérique”

Le 31 mars 2010 à 17:05

La 15e édition des Rencontres du multimédia éducatif et culturel organisées par l’ORME (Observatoire des ressources multimédias en éducation) se tiendra les 31 mars et 1er avril 2010, à Marseille. Conférences et ateliers aborderont le thème « S’informer à l’heure du numérique : une question d’experts ? » Isabelle Breda, co-organisatrice de cette manifestation, revient pour EducPros sur les enjeux de la formation des jeunes aux médias numériques.

Entretien | Formations, Innovation

Alain Cazes, chargé de mission FOAD au CNAM : “On a d’abord pensé aux outils, les enseignants sont venus ensuite”

Le 24 mars 2010 à 17:45

Alain Cazes est une espèce hybride. Universitaire de son état, professeur d’informatique nomade ayant enseigné à Paris 9, Paris 6, Montpellier, au Brésil et à Montréal, il entre au CNAM après son séjour canadien, à la fin des années 1980. Depuis, son champ d’extension est celui de la FOAD (formation ouverte et à distance) dans ce temple de la formation professionnelle. Aujourd’hui chargé de mission sur les studios de cours et consultant pour le Conservatoire, il peut se targuer d’un succès de poids : 18 % des auditeurs du CNAM (soit 18.000) sont inscrits en FOD, contre 2 % dans les universités. Rencontre avec celui qui a fait entrer l’institution bicentenaire dans l’ère de l’enseignement à distance. Un nouveau volet de notre série « Les entrepreneurs pédagogiques ».

Pierre Giorgini - ISEN Entretien | Politique

Pierre Giorgini, directeur général de l’ISEN : “Il faut inventer l’ingénieur global”

Le 17 mars 2010 à 16:59

Aujourd’hui directeur général du groupe ISEN (trois écoles d’ingénieurs situées à Brest, Lille et Toulon) (1), Pierre Giorgini n’en est pas à son coup d’essai. Il a participé au début des années 90 à la création de l’ENIC – devenue Télécom Lille 1 en 2006 –, avant de faire une carrière dans les ressources humaines à France Télécom. Pour notre série « les entrepreneurs pédagogiques », ce diplômé de l’INT (Institut national des télécommunications) d’Évry nous décrit son parcours atypique entre théâtre, art clownesque et ingénierie, entreprise et enseignement supérieur, ressources humaines et technologie. Un itinéraire qui a fortement influencé ses innovations pédagogiques.

Entretien | Formations, Politique

Michel Glize, directeur de Lisaa : « Les usines ferment partout : si nous voulons faire la différence, nous devons miser sur notre créativité »

Le 11 mars 2010 à 14:53

Fondateur de L’Atelier de Sèvres à Paris, puis de LISAA , Michel Glize a su développer ses écoles en région (Paris, Rennes, Nantes, Strasbourg) et bientôt à l’étranger sur un marché porteur. Son secret de fabrication : un enseignement tourné vers les nouvelles technologies, une équipe pédagogique stable et une attention particulière portée aux étudiants. Nouveau volet de notre série « Les Entrepreneurs pédagogiques ».

Entretien | Politique

Pascale Martin Saint-Étienne, directrice des mastères spécialisés à l'ESCP Europe : "Il faut savoir ne pas plaire à tout le monde"

Le 03 mars 2010 à 16:52

Embauchée en 1989 pour gérer la communication de l'ESCP, puis de l'ESCP-EAP, Pascale Martin Saint-Étienne dirige depuis huit ans les programmes mastères spécialisés de cette école. Retour sur le parcours de cette professionnelle rigoureuse, fidèle à l'ESCP Europe et à son équipe. Nouveau volet de notre série "Les entrepreneurs pédagogiques".