En ce momentAvec son nouveau modèle, l'Université Paris-Saclay se remet en ordre de marche pour l'Idex
On en parleAnnabelle Allouch : "Les attendus sont une forme de sélection qui ne dit pas son nom"
Nomination | Politique

Catherine Becchetti-Bizot, médiatrice de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur

Céline Authemayou  |  Publié le

0

Après plusieurs années consacrées aux questions numériques, Catherine Becchetti-Bizot change de périmètre. L'inspectrice générale de l'Éducation nationale a été nommée médiatrice de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur pour une durée de trois ans, par un arrêté ministériel publié le 3 novembre 2017. Elle succède à cette fonction à Claude Bisson-Vaivre, qui a fait valoir ses droits à la retraite.

Dne de 2013 à 2015

Agrégée de lettres classiques et titulaire d'un doctorat en lettres, Catherine Becchetti-Bizot a notamment été conseillère relations internationales au sein du cabinet de Claude Allègre, alors ministre de l'Éducation nationale, de la Recherche et de la Technologie, de 1997 à 2000. Cette même année, elle rejoint le groupe des lettres de l'inspection générale de l'Éducation nationale.

De 2013 à 2015, elle est DNE (directrice du numérique pour l'éducation) avant d'être nommée, en septembre 2015, chargée de mission numérique et pédagogie au sein du ministère. C'est dans ce cadre qu'elle avait participé, avec François Taddei, à la rédaction du rapport "Pour une société apprenante", remis à Najat Vallaud-Belkacem en mars 2017.

Céline Authemayou  |  Publié le

0

0 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :