On en parle2014 : le tsunaMOOC
Opinion | Innovation

Comment définir l'Open Science ? Entretien avec Puneet Kishor (Creative Commons)

Célya Gruson-Daniel  |  Publié le , mis à jour le

2 commentaires

HackYourPhD aux States HackYourPhD aux States

Tout l'été, HackYourPhD vous invite à découvrir, sous forme de cartes postales numériques, les initiatives et les lieux innovants qui réinventent le monde de la recherche d’aujourd’hui. Cofondatrice du projet, Célya Gruson-Daniel revient sur la notion même d'Open Science, avec le point de vue du responsable du projet Science & Data à Creative Commons. Un nouveau billet de ce "Voyage au cœur de l’Open Science".

L’Open Science désigne un grand nombre d’idées et de projets visant à rendre plus ouverte, transparente et collaborative la recherche et ses interactions avec la société. Mais que se cache plus précisément sous ce terme ? Lors de mon séjour à San Francisco, la discussion avec Puneet Kishor, responsable du projet Science & Data à Creative Commons m’a apporté des notions clefs pour mieux comprendre et catégoriser le vaste monde de l’OpenScience.

HackyourPhD - Open Science - cc by gemmerich

L’Open Science est un terme général regroupant un large éventail de notions. En anglais, le mot umbrella est souvent utilisé pour le définir.

Puneet Kishor est responsable du projet Science & Data à Creative Commons. C'est un organisme à but non lucratif qui met en place des licences copyright libres pour partager et utiliser différents contenus de manière simple et standardisée. Lors de notre rencontre, Puneet m’a expliqué ce qu’il entendait par Open Science.

Il la divise ainsi en trois grands sous-domaines correspondant à différents moments du processus de recherche :
- Les contenus scientifiques formels. C’est-à-dire les articles et revues soumis à un processus d'évaluation et de validation par d'autres chercheurs : le Peer review. Mais les licences libres concernent aussi les contenus scientifiques informels : présentation vidéo, billets de blogs, articles sur Wikipédia...
-  Les données brutes collectées ainsi que celles analysées.
-  Les logiciels de traitement et d’analyse avec le code source qui les constituent.

Ces trois niveaux correspondent donc à ce que l’on appelle généralement l’Open Access, l’Open Data et l’Open Source.

Puneet Kishor - Creative commons - by celyagdPuneet a ensuite insisté sur l’importance de bien comprendre ce que le mot "Open" signifiait. Rendre ouvert ses différents niveaux ne signifie pas seulement les partager. Il s’agit aussi d’appliquer les bonnes licences qui permettront de les réutiliser facilement. C’est ce que propose justement Creative Commons.

Le terme "Open" renvoie aussi à une organisation et une classification des données et contenus numériques afin de pouvoir les trouver aisément. Pour cela, des normes de catégorisation et de définition appelés metadata sont utilisées.

Pour finir, l’ouverture implique également que ces contenus soient compréhensibles par un autre scientifique ou par le grand public. S'ajoutent donc à l’OpenScience deux notions importantes :
- la communication par les chercheurs sur leur travaux de recherche au grand public (science outreach) mais aussi aux autres chercheurs (open notebook ou cahier de laboratoire ouvert)
- le dialogue et un travail de recherche commun entre chercheurs et citoyens (citizen science).

L’Open Science offre une palette complexe de perspectives et de concepts s’interconnectant les uns les autres. Rencontre après rencontre lors de ce voyage, chaque couleur de la palette prend une teinte un peu plus vive.

Pour en savoir plus
- Les licences Creative Commons
- PuneetKishor : interview pour HackYourPhD

Crédits photos :
Photo 1 : OpenScience par gemmerich
Photo 2 : Puneet Kishor par celyagd
Suivez au jour le jour HackYourPhD aux States
- Le site HackYourPhD.org
- Le site du projet HackYourPhD aux States
- La page et le groupe Facebook
- Le compte Twitter @hackyourphd / @celyagd

Célya Gruson-Daniel  |  Publié le , mis à jour le

2 commentaires

2 commentaires
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :