En ce momentBTS et IUT : les recteurs imposent des quotas
On en parleParticipez au baromètre EducPros 2016 du moral des professionnels de l'enseignement supérieur et de la recherche !

Biographie de Claude BERNHARD

Claude
BERNHARD

Né le 01.02.1960

Fonction
Directeur de l'Institut agronomique, vétérinaire et forestier de France

Envoyer un message

| Nouvelle recherche

Claude
BERNHARD

Directeur de l'Institut agronomique, vétérinaire et forestier de France

Claude Bernhard, ingénieur, est nommé directeur de l'IAVFF (Institut agronomique, vétérinaire et forestier de France) par un décret du 31 décembre 2015. Il était administrateur provisoire de l'Institut depuis sa création, le 31 mars 2015. Précédemment, Claude Bernhard a été directeur général d'Agrosup Dijon de novembre 2011 à mars 2015. Directeur de l’ENGEES (École nationale du génie de l’eau et de l’environnement de Strasbourg) pendant huit ans à partir mars 2003, il a été, courant 2011, président d'AlsaceTech, le réseau des grandes écoles d'Alsace dont il était vice-président depuis deux ans.



Il obtient son diplôme d’ingénieur à l’ENGEES (anciennement ENITRTS) en 1983. Il soutient ensuite un doctorat en sciences et techniques de l’eau sur le thème de la pollution de la nappe d’Alsace par les nitrates à l’université de Strasbourg en 1985.



Chercheur au Cemagref dans la division des ouvrages hydrauliques jusqu’en 1993, il décroche entre-temps un diplôme d’ingénieur du génie rural, des eaux et des forêts à l’ENGREF (École nationale du génie rural, des eaux et des forêts) à Paris. Responsable de la formation d’ingénieurs, il est embauché dès 1994 comme directeur des études à l’ENGEES. Claude Bernhard a été directeur-adjoint du service de l’eau et de l’assainissement à la communauté urbaine de Strasbourg de 1999 à 2003, avant de devenir directeur de l’ENGEES. Il a été président de la CDESA (Conférence de directeurs de l’enseignement supérieur agricole) de 2005 à 2008.



Pendant son temps libre, il pratique le piano, l'équitation et le tennis.



Biographie mise à jour en janvier 2016