En ce momentEdTech en Europe : l'intelligence artificielle, la révolution qui vient
On en parleBudget en déficit des universités : quel rôle pour le recteur ?

Biographie de Benoît LEGAIT

Benoît LEGAIT
Benoît
LEGAIT

Né le 12.01.1954

Fonction
Ancien directeur de l'École des mines de Paris

Envoyer un message

| Nouvelle recherche
Twitter Facebook LinkedIn

Benoît
LEGAIT

Ancien directeur de l'École des mines de Paris Benoît Legait a dirigé l'Ecoles des Mines de Paris de 2001 à septembre 2011, puis par intérim jusqu'en février 2012, date à laquelle educpros.fr/recherche-de-personnalites/fiche-personnalite/h/cbf3f81397/personalite/-f2a3c76b09.html _blank external-link-new-window>Romain Soubeyran lui a succédé.

Pendant son mandat, Benoît Legait, fait partie du bureau de la CGE (Conférence des grandes écoles), membre de son conseil d'administration après en avoir été vice-président. Il préside la conférence des directeurs des écoles des mines depuis 2004.

Diplômé de l'Ecole Polytechnique en 1976, il obtient un DEA en analyse numérique à l'université de Paris 6 la même année. Ingénieur au corps des Mines à l'Ecole des Mines de Paris de 1976 à 1979, il est ingénieur de production à Usinor en 1977. Il est docteur d’Etat ès Sciences Physiques à l'université de Bordeaux 1 en 1983.

Il travaille à l'Institut français du pétrole (IFP) de 1979 à 1991. Après y avoir effectué sa thèse d'Etat sur les écoulements en capillaires, il devient chef de projet puis chef du département « Ecoulements polyphasiques » et enfin directeur de la division gisement. De 1991 à 1995, il est directeur général de Beicip-Franlab, filiale de l'IFP et société de conseil en techniques pétrolières.

A partir de 1995, Benoît Legait rejoint l'Ecole des Mines de Paris, d'abord en tant que directeur d'ARMINES par intérim, puis directeur-adjoint et directeur de la recherche et des formations. Il enseigne la mécanique des fluides, l'écoulement en milieux poreux et l'ingénierie des réservoirs pétroliers.

Benoît Legait est l'auteur de 12 publications dans des revues à comité de lecture.

Distinctions : chevalier de la Légion d'honneur, chevalier des Palmes académiques, chevalier de l’ordre du Mérite, prix Camille-Jordan, décerné par l’Académie des sciences et Advanced Level, Ordinary Level (diplômes britanniques).