En ce momentLa Nouvelle-Zélande part à la conquête des étudiants européens
On en parleFrédérique Vidal, une pragmatique Rue Descartes

Biographie de Jacques LEGRAND

Jacques LEGRAND
Jacques
LEGRAND

Né le 28.06.1946

Fonction
Ancien président de l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco)

Envoyer un message

| Nouvelle recherche
Twitter Facebook LinkedIn

Jacques
LEGRAND

Ancien président de l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco)

Jacques Legrand a présidé l’Inalco (Institut national des langues et civilisations orientales) de 2005 à 2013.



Jacques Legrand commence sa carrière en 1967 comme attaché aux ambassades de France à Ulan Bator (Mongolie) puis Pékin (Chine). Il obtient un Diplôme universitaire de langues et civilisations orientales (Dulco) de Chinois en 1969 et une licence d'enseignement de chinois en 1970. Vacataire à l'Inalco (alors dénommé Culov) jusqu’en 1973, il reçoit son Dulco de mongol en 1972 et un doctorat en études extrême-orientales l’année suivante.



Désormais chargé de cours à l'Inalco, il est nommé maître-assistant puis maître de conférences en 1985. Il valide son habilitation à diriger les recherches en 1990. A partir de cette date, il est chargé de cours à l'université Paris 8. Il participe au programme de l'Unesco "Etude intégrale des routes de la soie, routes du dialogue".



Il a été membre de l'expédition "Route des nomades" (Mongolie, 1992), puis rapporteur général du Colloque international de l'Unesco sur le nomadisme. Par ailleurs, Jacques Legrand est secrétaire de l'Association internationale des Etudes mongoles et membre du Comité d'organisation de l'Union internationale des traducteurs de la littérature mongole.



Biographie mise à jour en février 2013.