En ce momentPrésidentielle : comparez les programmes des candidats sur l'enseignement supérieur
On en parleOlivier Rey : "En France, le respect des standards internationaux est devenu une obsession"

Biographie de Ronan STEPHAN

Ronan STEPHAN
Ronan
STEPHAN

Né le 22.01.1960

Fonction
Président du conseil d'administration de l'université de technologie de Troyes

Envoyer un message

| Nouvelle recherche
Twitter Facebook LinkedIn

Ronan
STEPHAN

Président du conseil d'administration de l'université de technologie de Troyes

Cet ingénieur de formation, professeur associé des université, été élu président du conseil d'administration de l'UTT (université de technologie de Troyes) en juillet 2015. Il a été directeur général pour la recherche et l'innovation au ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, de septembre 2009 à mars 2012.



Après avoir obtenu en 1984 un diplôme d’ingénieur à l’Ensi Caen et un DEA en sciences des matériaux, Ronan Stéphan occupe, jusqu’en 1989, les fonctions d'ingénieur de recherche-chef de projets chez Thomson Sintra. Il soutient sa thèse de doctorat en sciences des matériaux et devient chef de laboratoire R&D, puis directeur technique chez Thomson-CSF, de 1991 à 1993.



Il préside l’université de technologie de Compiègne (UTC), de septembre 2005 à août 2009. Ancien membre du Conseil économique et social (2007), il a également présidé, cette même année, le comité de pilotage de l’université de technologie sino-européenne.



Il est ensuite directeur de projet société et responsable d’un joint-venture franco-allemand pour Thomson-CSF de 1993 à 1997. De 1995 à 1997, Ronan Stéphan enseigne en tant que professeur associé des universités à l’université Henri-Poincaré de Nancy (physique du solide), puis dirige le technopôle de Brest-Iroise jusqu’en 2002.



Il prend la direction générale de France innovation scientifique et transfert (FIST S.A.), filiale du CNRS et de Oseo-Anvar, de 2003 à 2005. Durant la même période, il est directeur des relations industrielles et du transfert de technologie au CNRS. Vice-président recherche du club Ecrin de 2003 à 2006, il en est aujourd’hui l’administrateur. Il est membre du comité académique des relations internationales scientifiques et techniques, de 2003 à 2005. Invité dans les conférences plénières au MIT de Berkeley et dans l’industrie (IBM, Sumitomo…), il est l’auteur de 14 brevets européens.



Biographie mise à jour en juin 2016.