En ce momentSélection à l'entrée de l'université : comment ça se passe chez nos voisins européens ?
On en parleÀ l’université de Strasbourg, un bad buzz autour d'une "procédure presse" qui en dit long

Admissions-concours

Après un tirage au sort, tous les candidats d'Île-de-France ayant placé la Paces en vœu 1 seront finalement pris. // © université Paris Descartes-Paris 5 Huguette & Prosper Actu | Orientation

Paces : les universités devront accueillir les 857 recalés du tirage au sort

Le 09 juin 2017 à 17:48

Les 857 candidats d'Île-de-France n'ayant pas été tirés au sort à l'entrée de la Paces seront finalement tous pris dans cette filière. Cet "engagement officiel" a été annoncé par le ministère, vendredi 9 juin 2017. Nul doute que la répartition de ces effectifs supplémentaires entre universités fera l'objet d'intenses négociations.

Les universités ont reçu un mode d'emploi pour "éviter le tirage au sort". // © Service communication UdA Actu | Orientation

Exclusif. APB 2017 : les petits arrangements du ministère "pour éviter le tirage au sort"

Le 07 juin 2017 à 18:01

Alors que la première phase d'admission d'APB doit être rendue publique jeudi 8 juin 2017, les universités ont reçu le 31 mai 2017 un document leur expliquant la marche à suivre technique pour "éviter le tirage au sort". Face à l'augmentation massive de vœux 1 prioritaires dans les licences à capacités d'accueil limitée, ne pas recourir à cette pratique semble relever de la mission impossible.

Pour le Conseil d'État, l'urgence à maintenir le texte "pèse plus lourd" que celle de le suspendre. // © Nicolas Tavernier / R.E.A Actu | Orientation

Tirage au sort : le Conseil d'État ne suspend pas la circulaire du ministère

Le 02 juin 2017 à 13:08

À quelques jours du début de la première phase d'admission sur APB, le Conseil d'État a décidé de ne pas suspendre la circulaire détaillant les règles qui encadrent le tirage au sort sur cette plateforme. La décision a été rendue vendredi 2 juin 2017.

Les universités ont accueilli à la rentrée 2016 16.600 étudiants de plus. // © Camille Stromboni Actu | Orientation

Université : la hausse des effectifs se poursuit mais perd de son ampleur

Le 02 juin 2017 à 10:20

À la rentrée 2016, les universités françaises ont accueilli 16.600 étudiants supplémentaires par rapport à 2015. Une augmentation significative mais de moindre ampleur que les années précédentes. En première année de licence, c'est en sciences et en Staps que les hausses sont les plus importantes.

Le Conseil d'État doit décider dans les prochains jours de suspendre, ou pas, la circulaire sur le tirage au sort. // © Gilles Rolle/REA Actu | Orientation

APB 2017: le tirage au sort entre les mains du Conseil d'Etat

Le 30 mai 2017 à 18:57

Alors que Frédérique Vidal, la nouvelle ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, a annoncé son souhait de mettre fin au tirage au sort à l'entrée des licences en 2018, des incertitudes perdurent pour la rentrée 2017. Le Conseil d'État doit décider dans les prochains jours de suspendre, ou pas, la circulaire encadrant cette pratique.

Les enfants d'ouvriers sont trois fois moins nombreux que les enfants de cadres dans l'enseignement supérieur. // © Nicolas Tavernier/REA Actu | Orientation

Égalité des chances : seul un étudiant sur dix est enfant d'ouvrier

Le 30 mai 2017 à 18:05

Si le nombre de diplômés de l'enseignement supérieur a augmenté, le nombre d'enfants d’ouvriers reste sous-représenté par rapport à son poids dans la population des 18-23 ans. Une des données à retenir du dernier rapport de l'Observatoire des inégalités, publié ce 30 mai 2017.

Un recours contre la circulaire sur le tirage au sort va être déposé devant le Conseil d'État // © Myr Muratet Actu | Orientation, Politique

Tirage au sort : la circulaire fait déjà l'objet d'un recours devant le Conseil d'État

Le 05 mai 2017 à 18:32

L'organisation étudiante PDE (Promotion et défense des étudiants) a annoncé, vendredi 5 mai 2017, son intention de déposer un recours devant le Conseil d'État contre la circulaire encadrant le tirage au sort à l'entrée de l'université. Son avocat, Florent Verdier, estime que ce texte est "illégal".

Devant l'afflux de candidats supplémentaires, les universités pourraient procéder à un tirage au sort dans certaines filières en tension. // © Frédéric Maigrot/REA Actu | Orientation

Tirage au sort dans APB : une circulaire qui ne résout rien

Le 28 avril 2017 à 15:12

Les modalités d’attribution des places via Admission postbac dans les licences en tension et en Paces ont été précisées dans une circulaire publiée le 27 avril 2017. En officialisant la possibilité d'avoir recours au tirage au sort, ce texte est discutable du point de vue juridique.