En ce momentSélection à l'entrée de l'université : comment ça se passe chez nos voisins européens ?
On en parleÀ l’université de Strasbourg, un bad buzz autour d'une "procédure presse" qui en dit long

Budget

L'ESPCI est l'une des deux écoles d'ingénieurs sous la tutelle de la mairie de Paris. // © Wikimedia/CC Actu | Budget

L'ESPCI s'inquiète d'une baisse possible de la dotation de la mairie de Paris

Le 13 octobre 2017 à 17:41

L'ESPCI pourrait voir sa dotation de fonctionnement baisser. C'est ce que la mairie de Paris, tutelle de l'école, lui a annoncé, provoquant l'inquiétude au sein de la direction de l'établissement. Jean-François Joanny, directeur de l'ESPCI, a annoncé qu'il ne se représenterait pas à un second mandat, en signe de protestation.

Le coût initial de la plate-forme Ilumens, utilisée par l'université Paris-Descartes, a été évalué entre 3 et 5 millions d'euros. // © Martin Rhodes Enquête | Budget

Études de santé : les centres de simulation à la recherche des financements miracles

Le 12 octobre 2017 à 13:42

Les futurs médecins et infirmiers sont désormais formés dans des centres de simulation utilisant la réalité virtuelle et des mannequins électroniques contrôlés par ordinateur. Pour acquérir ces technologies onéreuses et assurer leur fonctionnement, les établissements doivent redoubler d'ingéniosité.

L'école Mines ParisTech propose aux donateurs d' Actu | Budget

Fundraising : 14 grandes écoles concentrent la collecte de dons

Le 27 septembre 2017 à 18:27

INFOGRAPHIE. 54,5 millions d'euros, c'est la somme collectée en 2015 par 30 grandes écoles, d'après une enquête publiée par la CGE le 27 septembre 2017. S'y ajoutent 41,9 millions de "nouvelles promesses de don". Deux tiers de ces montants proviennent des entreprises. Mais l'immense majorité de ces sommes sont issues de quelques écoles, avec des équipes souvent réduites.

Les crédits disponibles pour les universités augmentent de 234 millions d'euros dans le projet de loi de finances 2018. // © Hamilton / R.E.A Actu | Budget

Université : la réforme du premier cycle au centre du budget 2018

Le 27 septembre 2017 à 18:16

Financer la réforme du premier cycle et rattraper le retard budgétaire dans le domaine de la recherche : telles sont les deux priorités du budget 2018 du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Des crédits en hausse de 707 millions d'euros auxquels s'ajoute l'enveloppe de 7,6 milliards d'euros prévue dans le Grand plan d'investissement.

Les projets de décret prévoyant une annulation de crédits de la Mires pour 2017 doivent être examinés par la Commission des finances de l'Assemblée nationale le 18 juillet 2017. // © Denis Allard / R.E.A Actu | Budget

Budget 2017 : 331 millions d’euros en moins pour l’Enseignement supérieur et la recherche

Le 13 juillet 2017 à 17:21

Le gouvernement prévoit une annulation de crédits pour la mission recherche et enseignement supérieur de 331 millions d'euros pour l'année 2017. Une coupe qui passe mal parmi les acteurs de la communauté universitaire, qui y voient un "mauvais signal" avant les annonces sur le budget 2018 et l'ouverture des discussions sur une réforme du premier cycle.

La Cour des comptes liste la Mires comme l'une des missions qui concentrent les risques budgétaires les plus importants pour l'État. // © Denis Allard / R.E.A Actu | Budget

Pour la Cour des comptes, la hausse du budget de l'ESR "ne peut être soutenue à long terme"

Le 30 juin 2017 à 18:08

Dans son audit des finances publiques remis jeudi 29 juin 2017 au Premier ministre Édouard Philippe, la Cour des comptes identifie plusieurs actions pour rendre plus “efficientes” certaines politiques publiques, dont l’enseignement supérieur. Parmi les propositions : réformer les modalités d’allocation des moyens aux universités ou encore augmenter les droits d’inscription.

L'université de Bourgogne doit voter mi juillet un plan de retour à l'équilibre. // © Université de Bourgogne / D. Plantak Actu | Budget

Budget en déficit des universités : quel rôle pour le recteur ?

Le 21 juin 2017 à 10:53

Alors que certaines universités votent des budgets en déficit année après année et que d'autres se retrouvent à devoir adopter des plans de retour à l'équilibre, quel est le rôle du recteur, garant du contrôle budgétaire ? Est-il tenu de placer sous tutelle les établissements en difficulté financière ? Éléments de réponses.