En ce momentSélection à l'entrée de l'université : comment ça se passe chez nos voisins européens ?
On en parleÀ l’université de Strasbourg, un bad buzz autour d'une "procédure presse" qui en dit long

Budget

Le recteur de l'Universidad Complutense espère surmonter les difficultés financières et remplacer progressivement les postes de professeurs vacants, notamment grâce à un plan de financement du gouvernement régional. // © Camille Stromboni Entretien | International, Budget

Carlos Andradas : "L’université Complutense de Madrid a perdu 400 professeurs en cinq ans"

Le 09 mai 2016 à 18:28

La crise économique a durement touché les universités espagnoles depuis cinq ans. La prestigieuse Universidad Complutense (Madrid) compte 400 professeurs et 300 personnels administratifs en moins. Son recteur, Carlos Andradas, espère retrouver progressivement la santé financière, à condition que le gouvernement régional rembourse à l’établissement ce qu’il lui doit.

Les trois structures collectrices de Polytechnique ont réuni un peu moins de 4 millions d'euros en 2013. // © Polytechnique Enquête | Budget

Fundraising : l'enseignement supérieur part en campagne

Le 09 mai 2016 à 18:00

Qu'elles engrangent chaque année des millions d'euros ou qu’elles se lancent à peine dans la collecte, les fondations font désormais partie du paysage de l'enseignement supérieur. État des lieux du fundraising à la française, en amont de la conférence EducPros du 20 mai 2016 sur le sujet.

Avec 18 diplômés membres du comité de campagne, Télécom ParisTech est l'école la plus impliquée dans le fundraising, au sein de la Fondation Télécom. // © Télécom ParisTech Entretien | Budget

Fundraising : la Fondation Télécom vise les grands donateurs

Le 11 avril 2016 à 16:28

Pour sa deuxième campagne de levée de fonds, baptisée "Ambition 2020, cap sur le numérique", la Fondation Télécom espère récolter 50 millions d’euros en quatre ans. Des objectifs deux fois plus élevés que lors de la première campagne 2008-2012, que détaille Guy Roussel, président de la fondation.

Les enveloppes attribuées aux lauréats de la nouvelle compétition universitaire de l'Idex-Isite s'élèvent à 13 millions pour Grenoble, 9 millions pour Nice, 5 millions pour la Bourgogne-Franche-Comté et la Lorraine. // Campus Metz // © Alex Herail Actu | Budget

Université : 32 millions d'euros pour lancer les quatre nouveaux Idex

Le 25 mars 2016 à 15:57

Najat-Vallaud Belkacem a annoncé, le 25 mars 2016, les dotations de lancement des quatre premiers projets universitaires sélectionnés pour la saison 2 de l’Initiative d’excellence : Nice, Grenoble, la Lorraine et la Bourgogne-Franche-Comté.

Le conseil d'administration de l'université a entériné, le 21 mars 2016, son plan de réforme du premier cycle. // © Marie-Anne Nourry - 2014 Actu | Budget

Université Paris-Dauphine : jusqu'à 2.200 euros pour étudier en licence

Le 23 mars 2016 à 17:52

Paris-Dauphine poursuit sa stratégie de différenciation. Six ans après l'augmentation du prix de ses masters, modulé en fonction du revenu des familles, l'université étend la "progressivité" à ses licences d'éco-gestion à la rentrée 2016.

111 réfugiés ou demandeurs d'asile, essentiellement syriens, âgés de 18 à 28 ans, sont concernés par le dispositif. // © Camille Stromboni Actu | Formations, Budget

L'université Paris 1 accueille des réfugiés grâce à un influent diplômé du Qatar

Le 09 mars 2016 à 16:55

600.000 euros pour un an. Tel est le budget dont dispose Paris 1 Panthéon-Sorbonne pour accueillir une centaine de réfugiés, très majoritairement Syriens. Une somme conséquente offerte à l'université par le Qatar, sous l'impulsion d'un ancien étudiant en droit, devenu procureur général du petit État du Golfe. Une exception dans le paysage universitaire.

Louis Schweitzer a eu gain de cause : un PIA 3 aura bien lieu // © Hamilton / R.E.A Actu | Budget

PIA 3 : 10 milliards d'euros, dont la moitié pour l'enseignement supérieur

Le 09 mars 2016 à 14:34

Doté de 10 milliards d’euros, le Programme d'investissements d’avenir "saison 3" devrait concerner l’enseignement supérieur, à hauteur de 5 milliards d’euros. C’est en tout cas le souhait du Commissariat général à l’investissement. Le Parlement doit se prononcer dans les prochaines semaines.