En ce momentSebastian Stride : "Les classements mondiaux ne sont fondamentaux que pour une minorité d'établissements"
On en parlePalmarès 2018 : les écoles d'ingénieurs en mouvement

Budget

Les enveloppes attribuées aux lauréats de la nouvelle compétition universitaire de l'Idex-Isite s'élèvent à 13 millions pour Grenoble, 9 millions pour Nice, 5 millions pour la Bourgogne-Franche-Comté et la Lorraine. // Campus Metz // © Alex Herail Actu | Budget

Université : 32 millions d'euros pour lancer les quatre nouveaux Idex

Le 25 mars 2016 à 15:57

Najat-Vallaud Belkacem a annoncé, le 25 mars 2016, les dotations de lancement des quatre premiers projets universitaires sélectionnés pour la saison 2 de l’Initiative d’excellence : Nice, Grenoble, la Lorraine et la Bourgogne-Franche-Comté.

Le conseil d'administration de l'université a entériné, le 21 mars 2016, son plan de réforme du premier cycle. // © Marie-Anne Nourry - 2014 Actu | Budget

Université Paris-Dauphine : jusqu'à 2.200 euros pour étudier en licence

Le 23 mars 2016 à 17:52

Paris-Dauphine poursuit sa stratégie de différenciation. Six ans après l'augmentation du prix de ses masters, modulé en fonction du revenu des familles, l'université étend la "progressivité" à ses licences d'éco-gestion à la rentrée 2016.

111 réfugiés ou demandeurs d'asile, essentiellement syriens, âgés de 18 à 28 ans, sont concernés par le dispositif. // © Camille Stromboni Actu | Formations, Budget

L'université Paris 1 accueille des réfugiés grâce à un influent diplômé du Qatar

Le 09 mars 2016 à 16:55

600.000 euros pour un an. Tel est le budget dont dispose Paris 1 Panthéon-Sorbonne pour accueillir une centaine de réfugiés, très majoritairement Syriens. Une somme conséquente offerte à l'université par le Qatar, sous l'impulsion d'un ancien étudiant en droit, devenu procureur général du petit État du Golfe. Une exception dans le paysage universitaire.

Louis Schweitzer a eu gain de cause : un PIA 3 aura bien lieu // © Hamilton / R.E.A Actu | Budget

PIA 3 : 10 milliards d'euros, dont la moitié pour l'enseignement supérieur

Le 09 mars 2016 à 14:34

Doté de 10 milliards d’euros, le Programme d'investissements d’avenir "saison 3" devrait concerner l’enseignement supérieur, à hauteur de 5 milliards d’euros. C’est en tout cas le souhait du Commissariat général à l’investissement. Le Parlement doit se prononcer dans les prochaines semaines.

Alain Trannoy, directeur d'études à l'EHESS, consacre une partie de ses travaux à la question du financement de l'enseignement supérieur. // © REA - Gilles Rolle Entretien | Formations, Budget

Alain Trannoy : “On assiste à une hausse sauvage des droits d’inscription”

Le 24 février 2016 à 16:25

Directeur d’études à l’EHESS (École des hautes études en sciences sociales), Alain Trannoy défend l'idée d'un système universitaire dans lequel les étudiants paieraient leurs droits d'inscription une fois entrés sur le marché du travail. Le chercheur, qui milite également pour une hausse des droits universitaires, espère voir sa proposition reprise par les candidats à l'élection présidentielle.

François Hollande, devant les présidents d'université à l'Élysée lors d'un dîner en décembre 2014. // © Camille Stromboni Actu | Budget, Politique

Exclusif. Le jury des Idex (toujours) soutenu par François Hollande

Le 11 février 2016 à 09:31

Un jury trop "corseté" ? Des "dysfonctionnements" ? Les propos de François Hollande sur l'Idex rapportés à la suite d'un dîner à l’Élysée avec les présidents d’université le 4 février, n’ont pas manqué d’interpeller. Le commissaire général à l’investissement, Louis Schweitzer, apporte sa version des faits et dément toute remise en cause du jury de l'Initiative d'excellence, dans un courrier envoyé à ce dernier le 10 février 2016, qu’EducPros s’est procuré.

Le rendez-vous du 28 janvier avec le CGI n'a pas permis d'expliquer "le revirement à 180°" du jury de l'Idex, estiment les universitaires lillois. Actu | Budget, Politique

Idex : Thierry Mandon va recevoir les universités lilloises

Le 29 janvier 2016 à 17:30

Malgré un rendez-vous avec le Commissariat général à l'investissement, les Lillois estiment que l'échec de leur projet d'Idex demeure inexpliqué. Le secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur doit les recevoir le 3 février 2016.

La CGE souhaite faire entendre sa voix en vue des présidentielles de 2017. // © Denis ALLARD/REA Actu | Budget, Politique

Les grandes écoles en ordre de marche pour 2017

Le 28 janvier 2016 à 18:15

À l’occasion de sa première assemblée générale de l’année, le 28 janvier 2016, la Conférence des grandes écoles a dressé une liste des chantiers à venir. L’objectif est clair : la CGE entend peser dans le débat politique. Et être force de proposition pour l'élection présidentielle de 2017.