En ce momentLa Nouvelle-Zélande part à la conquête des étudiants européens
On en parleFrédérique Vidal, une pragmatique Rue Descartes

Formations

Pour Sébastien Tran, l'une des problématiques des établissements consiste notamment à déterminer un équilibre très subtil entre les "hard skills" et les "soft skills". // © Audencia BS Opinion | Formations

Peut-on réellement former les "managers de demain" ?

Le 08 février 2017 à 12:23

Sur le site de "The Conversation France", Sébastien Tran, directeur général adjoint de l'ISC Paris, expose les problématiques auxquelles sont confrontées les écoles de management et d'ingénieurs pour remplir la mission qui leur est assignée : former des managers opérationnels.

Outre des vidéos, le site Internet propose un forum pour que les enseignants puissent échanger leurs bonnes pratiques. // © Matilda / Capture d'écran Actu | Formations

Égalité filles-garçons : Matilda fournit des outils pédagogiques aux enseignants

Le 06 février 2017 à 18:12

La plate-forme numérique collaborative Matilda a été lancée début février 2017. Ce site Internet, financé en partie par le ministère de l'Éducation nationale, met à disposition des enseignants des ressources pédagogiques sur le sujet de l'égalité filles-garçons. Plus de 80 vidéos sont déjà disponibles.

L'apprentissage des langues étrangères aide les étudiants à se retrouver dans une situation peu familière, que l'on nomme "tolérance à l'ambiguïté", note Amy Taylor. © Université Rennes 1 Opinion | Formations

Comment l’apprentissage des langues étrangères rend plus tolérant

Le 01 février 2017 à 12:47

Sur le site de "The Conversation France", Amy Taylor, professeur associé en linguistique appliquée à l'université de Floride, plaide pour un apprentissage des langues étrangères généralisé dans les universités américaines. L'objectif ? Améliorer les capacités de "tolérance à l'ambiguïté" des étudiants.

L'ouverture du portail "trouvermonmaster.gouv.fr" est prévue pour le 31 janvier 2017. // © Service comm' uB Actu | Formations

La sélection en master rouvre le chantier de la professionnalisation des licences

Le 31 janvier 2017 à 16:03

Malgré l'existence d'un droit à la poursuite d'études pour tous les titulaires d'une licence, la mise en place d'un nombre de places limité à l'entrée des masters soulève la question de la professionnalisation des licences générales. Le point alors que le portail "trouvermonmaster.gouv.fr" doit ouvrir mardi 31 janvier 2017.

Tous les étudiants de la L1 éco-gestion de Dauphine sont amenés à réfléchir à qui ils sont. // © Université Paris Dauphine Actu | Formations

Être pleinement soi-même, l’ambition de Dauphine pour ses étudiants

Le 27 janvier 2017 à 17:50

Comment aider les étudiants à avoir confiance en eux ? Cette question est au cœur du programme "Trajectoires" lancé par l’université Paris-Dauphine à la rentrée 2016. Obligatoire pour les 800 étudiants en première année de la licence "sciences des organisations", il a vocation à être décliné tout au long des trois ans.

Le grade de licence est réclamé à cor et à cri par les directeurs des grandes écoles de management, qui souhaitent une clarification. // © Grenoble EM /  Rennes SB /  Neoma /  Toulouse BS Actu | Formations

Grade de licence : la CEFDG dévoile sa proposition

Le 24 janvier 2017 à 18:44

Attendu par les directeurs des écoles de management, désireux de faire le ménage sur le marché foisonnant des Bachelors, le chantier autour du grade de licence est relancé. La CEFDG (Commission d'évaluation des formations et diplômes de gestion) a transmis au ministère un projet de référentiel. Réservant ce grade aux seules formations en trois ans.

Malgré les tensions politiques, l'Université Paris Saclay poursuit sa construction. // © Laurent Grandguillot/REA Actu | Formations, Gouvernance

L'Université Paris-Saclay veut prouver que sa construction avance

Le 24 janvier 2017 à 18:09

Lancement d'un fonds d'amorçage, séminaire du conseil académique, remise des premiers masters estampillés Université Paris-Saclay... Le regroupement fait feu de tout bois pour convaincre le jury Idex à l'automne 2017. Sur le front de la gouvernance, un cercle restreint à sept membres travaille à une intégration plus poussée.