En ce momentSebastian Stride : "Les classements mondiaux ne sont fondamentaux que pour une minorité d'établissements"
On en parlePalmarès 2018 : les écoles d'ingénieurs en mouvement

Gouvernance

Sciences po devrait bénéficier d'un statut dérogatoire au sein de l'EPSCP, du fait de "son rayonnement international et de son modèle économique particulier". // © Camille Stromboni Entretien | Gouvernance

François Houllier : "À Sorbonne-Paris-Cité, il faut trouver un équilibre entre une université et des composantes autonomes"

Le 17 octobre 2017 à 17:19

Changement de cap pour les établissements de l'Université Sorbonne-Paris-Cité. La fusion de Paris 3, Paris 5 et Paris 7 abandonnée, la nouvelle université cible, associant Paris 5, Paris 7, Sciences po et l'IPGP, prendra la forme d'un EPSCP dérogatoire, au sein duquel l’IPGP et Sciences po conserveront leur personnalité juridique. Explications avec François Houllier, président de l'USPC.

 // © Insa Strasbourg - Ensic Actu | Gouvernance

Écoles d'ingénieurs : deux candidats à la présidence de la Cdefi

Le 13 octobre 2017 à 10:07

Deux directeurs briguent la présidence de la Conférence des directeurs d'écoles françaises d'ingénieurs : Marc Renner, de l'Insa Strasbourg, et Bernard Vitoux, de l'Ensic (INP Lorraine). Les élections pour départager les deux candidats auront lieu le 20 octobre 2017.

Le campus de l'Efrei à Villejuif accueille déjà l'Esigetel depuis 2012. // © Efrei Paris Actu | Gouvernance

Écoles d'ingénieurs : l'Efrei et l'Esigetel fusionnent

Le 11 octobre 2017 à 18:48

De plus en plus proches depuis plusieurs années, les deux écoles d'ingénieurs ne font désormais plus qu'une. Le nouvel établissement, nommé Efrei Paris, recrutera sa première promotion d'élèves ingénieurs dès la rentrée 2018. Il regroupe dorénavant 1.800 étudiants.

Les effectifs l'école de commerce multicampus connaissent une hausse de de l'ordre de 10 à 15 % par an. // © Tom Fuldner Photography Actu | Gouvernance

Skema, une école française, mais pour combien de temps encore ?

Le 11 octobre 2017 à 18:16

À l'occasion de sa conférence de presse de rentrée, lundi 10 octobre 2017, Alice Guilhon, la patronne de l'école de management multicampus a affirmé sa stratégie globale. Et mis en garde les pouvoir publics sur les risques de nouvelles mesures hostiles aux grandes écoles.

Plus de 2.200 étudiants ont saisi le recteur pour faire valoir leur droit à la poursuite d'études en M1. // © ©Lydie LECARPENTIER/REA Actu | Gouvernance

Sélection en master : des "ajustements" à l'étude pour 2018

Le 11 octobre 2017 à 14:00

Débuts difficiles pour la sélection en master. Après une mise en application épineuse du droit à la poursuite d'études, le ministère de l'Enseignement supérieur promet des "ajustements" pour 2018. Des améliorations, demandées par les acteurs, à rechercher du côté du calendrier et d'une simplification des recours possibles.

En cette rentrée 2017, son budget étant contraint, l'université de Limoges opte pour une réduction du coût de l'offre de formation et le gel des emplois. // © ©Patrick ALLARD/REA Actu | Gouvernance

Rentrée 2017 : les universités sous la vague étudiante

Le 03 octobre 2017 à 17:59

Gérer le flot des étudiants supplémentaires avec un budget contraint et les mêmes locaux. Pour exécuter cette manœuvre délicate, les universités trouvent des solutions au cas par cas en cette rentrée 2017. Au niveau national, les acteurs demandent déjà une hausse du budget pour 2018 afin d'éviter une nouvelle "dégradation des conditions d’encadrement".