En ce momentSélection à l'entrée de l'université : comment ça se passe chez nos voisins européens ?
On en parleÀ l’université de Strasbourg, un bad buzz autour d'une "procédure presse" qui en dit long

Gouvernance

Armel de la Bourdonnaye débute une mission d'administrateur provisoire à la tête de Centrale Nantes le 1er septembre 2017. // © ENPC Actu | Gouvernance

Armel de la Bourdonnaye quitte la présidence de la Cdefi

Le 01 septembre 2017 à 18:03

Élu en juin 2017 à la tête de l'association, Armel de la Bourdonnaye a décidé de quitter la présidence de la Cdefi. Il rejoint ce 1er septembre Nantes, en qualité d'administrateur provisoire de l'École centrale.

L'école d'ingénieurs nantaise ne retrouvera un directeur qu'au 1er janvier 2018. // © Thomas Louapre / Divergence pour l'Étudiant Actu | Gouvernance

À Centrale Nantes, le ministère ne renouvelle pas Arnaud Poitou

Le 30 août 2017 à 16:40

L’école d’ingénieurs devait avoir une nouvelle direction le 1er septembre 2017. Mais le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a préféré relancer un processus de candidature, poussant dehors Arnaud Poitou, actuel directeur et candidat à sa propre succession. C'est Armel de La Bourdonnaye qui a été nommé administrateur provisoire.