En ce momentSélection à l'entrée de l'université : comment ça se passe chez nos voisins européens ?
On en parleÀ l’université de Strasbourg, un bad buzz autour d'une "procédure presse" qui en dit long

Gouvernance

Le 1er septembre 2017, Kedge BS changera de directeur général, avec le départ de Thomas Froehlicher. // © Kedge Nomination | Gouvernance

Kedge BS : José Milano remplacera Thomas Froehlicher le 1er septembre

Le 26 juillet 2017 à 16:33

Encore un changement à la tête d'une école de commerce. L'actuel directeur général de Kedge Business School a décidé de "prendre du repos". Il sera remplacé à compter du 1er septembre 2017 par son numéro deux, José Milano, 47 ans, actuel directeur général délégué.

Pour Jean-Philippe Denis, il faut reconsidérer la différence entre "teaching school" et "research school". // © plainpicture/Hero Images Entretien | Gouvernance

Écoles de management : une étude de la Fnege questionne le modèle du tout-recherche

Le 21 juillet 2017 à 17:00

Et si les écoles de management françaises avaient fait fausse route en surinvestissant le secteur de la recherche ? L'étude de la Fnege "Les ressources des écoles de management : la nouvelle donne !", coordonnée par Corinne Grenier, professeur à Kedge BS, et Jean-Philippe Denis, professeur à l'université Paris-Sud, questionne les tensions financières et identitaires qui ébranlent le secteur.

Delphine Manceau prendra la tête de Neoma BS le 1er octobre 2017. // © Neoma business school Actu | Gouvernance

Delphine Manceau prendra la tête de Neoma BS le 1er octobre 2017

Le 12 juillet 2017 à 11:30

Après un peu plus d'un an passé à la tête de l'EBS, Delphine Manceau a été choisie par l'école de commerce multicampus pour en prendre la direction générale, suite au départ de Frank Bostyn. Bonne connaisseuse du monde consulaire, cette ancienne de l'ESCP Europe, passée par Apax, aura notamment pour mission de retisser les liens avec l'écosystème.

La question du rattachement des 1.500 personnels du futur pôle aura eu raison du projet de la "nouvelle université de Nantes". // © Jean Claude MOSCHETTI/REA - Thomas Louapre/ Divergence pour l'Étudiant Actu | Gouvernance

Centrale Nantes abandonne son projet de rapprochement avec l'université

Le 10 juillet 2017 à 16:47

Le projet de "nouvelle université de Nantes" voulue par les deux établissements d'ici à 2019 ne verra pas le jour. Lors de son conseil d'administration du 7 juillet 2017, Centrale Nantes a voté le retrait du projet. La question de la gestion des personnels, demeurée irrésolue, a eu raison de ce rapprochement, souvent cité comme modèle.

Centrale Lille, Chimie Lille et l'Ensait souhaiteraient fusionner dans un grand établissement de type INP. // © Jean-Michel André / R.E.A Enquête | Gouvernance

À Lille, la fusion entre Centrale, l'Ensait et Chimie est à l'arrêt

Le 03 juillet 2017 à 12:19

Le rapprochement voulu par les trois établissements lillois depuis 2015 n'avance plus. En cause : le statut d'établissement unique, réunissant des écoles internes, leur est refusé par le ministère. Les trois écoles d'ingénieurs préparent aujourd'hui des conventions d'association et s'attellent à relancer le projet auprès de la nouvelle équipe ministérielle.