En ce momentUniversité : une priorité en licence pour les bacheliers les mieux préparés ?
On en parleParticipez au baromètre EducPros 2016 du moral des professionnels de l'enseignement supérieur et de la recherche !

Personnel

Au Bright Club de Dundee, en 2014, Stephan Köppe explique au public ce que font les Allemands du sandwich britannique. // © Capture d'écran Opinion | Recherche, Personnels

Éducation et ironie : les universitaires se doivent d’avoir de l’humour

Le 27 avril 2016 à 17:01

Sur le site de "The Conversation France", Cate Watson, professeure en sciences de l'éducation et leadership à l'université de Stirling et Ioannis Costas Battle, docteur en sciences de l'éducation à l'université de Bath, mettent en exergue l'utilité de l'humour comme vecteur de diffusion de la recherche et le maniement de l'ironie comme outil analytique, en sciences sociales notamment.