En ce momentSélection à l'entrée de l'université : comment ça se passe chez nos voisins européens ?
On en parleÀ l’université de Strasbourg, un bad buzz autour d'une "procédure presse" qui en dit long

Politique

En juillet 2015, Axelle Lemaire, secrétaire d'État au Numérique, avait introduit l'autorisation du text & data mining dans son avant-projet de loi. // © Denis Allard / R.E.A Actu | Recherche, Politique

Loi République numérique : les chercheurs pourront-ils fouiller automatiquement n'importe quel texte ?

Le 08 avril 2016 à 16:25

Technique d'analyse de texte automatisée de plus en plus utilisée par les chercheurs, le "text & data mining" se heurte aux droits des auteurs et des éditeurs. Peut-on analyser des milliers de textes et de pages sur internet sans en avertir les éditeurs ? Les législateurs français hésitent à donner l'autorisation aux chercheurs.

Les présidents signataires de la lettre craignent que l'image de leurs formations ne figurant pas sur la liste du ministère soit dégradée. // © Camille Stromboni Actu | Politique

Exclusif. Sélection : des universités menacent de fermer des masters

Le 07 avril 2016 à 17:27

Cinq présidents d'université écrivent une lettre ouverte, qu'EducPros s'est procurée, pour dénoncer l’absence d'une partie de leurs masters 2 sur la liste des formations ayant le droit de sélectionner. Certains agitent même le chiffon rouge de la fermeture de ces cursus.

Le président du parti Les Républicains défend un acte II de l'autonomie des universités, passant par le droit de sélectionner leurs étudiants et par celui de déterminer les droits d'inscription, dans la limite d'un plafond fixé par l'État. // © Camille Stromboni Actu | Politique

Nicolas Sarkozy prône la sélection à l’université

Le 06 avril 2016 à 18:50

Il faut passer à l’acte II de l’autonomie des universités, a défendu Nicolas Sarkozy le 6 avril 2016. Pour le président du parti Les Républicains, cela signifie donner la liberté aux établissements de sélectionner et de fixer les droits de scolarité.

Lycéens et étudiants - manifestation contre la loi Travail du 5 avril 2016 // © Camille Stromboni Actu | Politique

Loi Travail. Étudiants et lycéens veulent tenir malgré vacances et partiels

Le 05 avril 2016 à 18:56

La nouvelle journée de manifestation contre le projet de loi El Khomri, le 5 avril 2016, est marquée par une mobilisation en baisse. Un avant-goût avant celle du 9 avril, assure l'Unef, alors que les vacances approchent et que la question de l'aménagement des partiels commence à être discutée dans quelques universités.

Selon Alain Cadix, administrateur délégué du Centre Michel Serres, la superposition des missions demandées à l'université les rend impossibles à assurer. // © Denis Allard / R.E.A Entretien | Politique

Alain Cadix : "On ne peut pas continuer à demander autant à toutes nos universités"

Le 04 avril 2016 à 12:30

Rédacteur en chef invité d’EducPros, Alain Cadix, administrateur délégué du Centre Michel Serres, commente l’actualité du mois de mars 2016. Sélection, augmentation des droits de scolarité, délivrance du master… L’organisation de l’enseignement français doit être repensée à la base. Il en va de la "renaissance" du système, selon ce membre de l’Académie des technologies.

À Marseille, des lycéens et des étudiants manifestent contre le projet de loi El Khomri, le 31 mars 2016. // © Ian Hanning / R.E.A Actu | Politique

Loi Travail. 200.000 lycéens et étudiants dans la rue, selon l'Unef

Le 31 mars 2016 à 17:59

Selon l'Unef, 200 000 lycéens et étudiants ont manifesté lors de la journée de mobilisation du 31 mars 2016 contre la loi El Khomri, qui a réuni 1,2 million de personnes, d'après les syndicats organisateurs. Plusieurs universités ont de nouveau été bloquées.

La cour de l'Ecole normale supérieure (ENS) à Paris. // © Sophie de Tarlé Actu | Politique

Idex : les universités parisiennes sur la mauvaise voie ?

Le 31 mars 2016 à 16:44

Ce n'est pas le jury international de l'Idex qui le dit, mais le comité d'experts missionnés par France Stratégie pour évaluer, à mi-parcours, le programme des investissements d'avenir. Dans un rapport rendu le 29 mars 2016, ils pointent le long chemin restant encore à parcourir pour les universités parisiennes.