En ce momentSélection à l'entrée de l'université : comment ça se passe chez nos voisins européens ?
On en parleÀ l’université de Strasbourg, un bad buzz autour d'une "procédure presse" qui en dit long

Politique

Pour la CPU, chaque université devra fixer ses prérequis pour l'entrée en licence. // © Sorbonne-Nouvelle / E.Prieto Entretien | Politique

G. Roussel : "Vu la gravité de la situation dans les universités, ça risque de craquer"

Le 03 mai 2017 à 21:08

De la mise en œuvre de prérequis à l'entrée de la licence à la question du budget dans les universités, Gilles Roussel, président de la CPU et de Paris-Est-Marne-la-Vallée, et Fabienne Blaise, membre du bureau de la CPU et présidente de Lille 3, reviennent sur les propositions qu'ils viennent de publier. Une "base d'échanges" avec le futur gouvernement.

La Conférence des grandes écoles publie une tribune sur "le risque impossible du repli sur soi pour l'enseignement supérieur". // © Denis Allard/REA Actu | Politique

Présidentielle : les grandes écoles sortent de leur réserve

Le 03 mai 2017 à 17:40

Après la CPU et la Cdefi, c'est au tour de la Conférence des grandes écoles et de l'Association nationale des écoles supérieures d'art de prendre position pour le second tour de l'élection présidentielle. L'une, en s'inquiétant des conséquences de l'application du programme du Front national, l'autre, en appelant clairement à voter contre Marine Le Pen.

Manifestation place de la République, au lendemain du premier tour de l'élection présidentielle, le 24 avril 2017. // © Catherine de Coppet Actu | Politique

Des universitaires appellent à voter Macron tout en dénonçant son programme

Le 02 mai 2017 à 18:24

Après les appels de la CPU et de plusieurs présidents d'université à voter contre le Front national, deux pétitions ont été lancées, vendredi 28 avril 2017, par des personnels de l'enseignement supérieur. L'une d'elles, sous le nom de code RogueESR, appelle à faire barrage au Front national tout en luttant contre le programme "libéral" d'Emmanuel Macron.

Pour Céline Braconnier, "ceux qui ont 20 ans en 2017 culpabilisent moins de s’abstenir que les anciens". // © Jean Michel ANDRE/REA Entretien | Politique

Céline Braconnier : "Le rôle des universités est d’inciter les jeunes à voter"

Le 02 mai 2017 à 16:55

Si l’abstention des 18-25 ans a été moins forte qu’annoncé, le 23 avril 2017, elle cache des inégalités de participation, selon le niveau d'études notamment. Pour Céline Braconnier, directrice de Sciences po Saint-Germain-en-Laye et coauteure de "La Démocratie de l'abstention", les dispositifs d’incitation au vote, notamment dans l'enseignement supérieur, restent à inventer.

Pour de nombreux représentants universitaires, universités et extrême droite sont incompatibles. // © Augustin LE GALL/HAYTHAM-REA Actu | Politique

L’enseignement supérieur fait front contre l'extrême droite

Le 25 avril 2017 à 18:47

Présidents d’université, directeurs d'écoles d'ingénieurs, enseignants, syndicats… Le résultat du premier tour de l’élection présidentielle, dimanche 23 avril 2017, a fait réagir les acteurs de l’enseignement supérieur. Avec un objectif commun : faire barrage à Marine Le Pen.