Dossier : 30 filières pour gagner 3000 € avant 30 ans

Avocat d’affaires

Vous voulez gagner confortablement votre vie sans attendre d’avoir la cinquantaine bien sonnée ? C’est possible, à condition de ne pas vous tromper d’établissement ou de spécialité pour votre formation. Mais sachez au préalable que les métiers les plus rémunérateurs sont aussi ceux qui exigent le plus de travail… ou alors un talent fou !

Revenus. De 40 000 à 60 000 euros brut annuels dans un cabinet français, de 50 000 à 75 000 euros dans un cabinet britannique, et de 70 000 à 100 000 euros dans un cabinet américain, auxquels il faut retirer de 15 à 20 % de charges (propres au contrat libéral), mais ajouter des bonus parfois très importants.
Métier. L’avocat d’affaires a pour clients des sociétés. Ses activités se rapprochent de celles du conseil en stratégie. Il a pour spécialité, selon les cas, le droit financier, le droit boursier, le droit social (il conseille alors les directeurs des ressources humaines), le droit immobilier, ou encore le droit de la propriété intellectuelle. Il exerce dans des cabinets spécialisés, français, mais aussi assez souvent – à Paris – dans des cabinets anglo-saxons. "L’avocat d’affaires diffère du juriste d’abord du fait de son diplôme d’avocat, bien sûr, mais aussi par ses facilités relationnelles, indispensables dans ses relations avec les clients, nuance Rémy Fouillois, directeur senior chez Michael Page International, division juridique et fiscal. Mais tous les avocats d’affaires ne sont pas forcément amenés à plaider !" L’avocat d’affaires est en général sous statut libéral, et donc rémunéré en "rétrocession d’honoraires". Au quotidien, les délais imposés par les clients sont toujours très courts. Stress et heures sup garantis !
Formations. Le CAPA (certificat d’aptitude à la profession d’avocat) est indispensable, ainsi qu’un master 1 de droit, dans une spécialité adéquate. Pour donner à son profil une autre dimension, mieux vaut avoir fait en plus une grande école de commerce type ESSEC, avoir passé l’examen du barreau de New York ou avoir obtenu un LLM-Master of Law dans un établissement britannique ou américain.

Géraldine Dauvergne, Patricia Holl, Sylvie Lecherbonnier

Sommaire du dossier
 

blog comments powered by Disqus




Trouver une formation

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Annuaire de l'alternance

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...



uimm_banner_300x150-200114






calcul-salaire










Le blog de l'orientation



Découvrez « Conseils de classe »,
un blog de Bruno Magliulo, inspecteur d'académie honoraire, ancien professeur de sciences économiques et sociales et auteur dans la collection l’Etudiant.
Vous pourrez y débattre librement de tous les sujets liés à l’orientation et à l'actualité éducative.






YWC_2014_letudiant_300x150