1. Star-system : quelques privilégiés

Star-system : quelques privilégiés

Envoyer cet article à un ami

Vous voulez gagner confortablement votre vie sans attendre d’avoir la cinquantaine bien sonnée ? C’est possible, à condition de ne pas vous tromper d’établissement ou de spécialité pour votre formation. Mais sachez au préalable que les métiers les plus rémunérateurs sont aussi ceux qui exigent le plus de travail… ou alors un talent fou !

Acteur

Jamel Debbouze gagnait 2,12 millions d’euros par an à 27 ans, Benoît Magimel, 1,23 million d’euros à 31 ans, Audrey Tautou, 885 000 € à 28 ans… La célébrité au cinéma peut rapporter gros, très gros. Mais les revenus mirobolants d’une poignée de stars du cinéma français cachent une réalité féroce : la majorité des comédiens peinent à joindre les deux bouts. Et les nouvelles règles d’indemnisation des intermittents du spectacle ne font qu’aggraver leur situation.


Mannequin

"Une fille qui travaille bien gagne entre 10 000 et 300 000 € par mois, voire plus. À 25 ans, elle possède trois ou quatre appartements, elle est tranquille", indique Filipa Bleck, model manager chez Elite. Mais à ce prix-là, la vie n’est pas très glamour : toujours entre deux avions, condamné à attendre pendant des heures lors des prises de vues, le top model doit, en plus, avoir une hygiène de vie irréprochable. "Quelques filles extraordinaires arrivent à durer. Mais pour les autres, la carrière s’arrête vers 27 ou 28 ans." Ce n’est peut-être pas plus mal ainsi.


Sportif professionnel ou de haut niveau

Frédéric Schatzle, directeur d’UFF (Union financière de France) Sports Conseil, évalue à 3 000 le nombre de sportifs professionnels et/ou de haut niveau qui gagnent plus de 3 000 € net par mois. "L’échelle de revenus est extrêmement inéquitable. Un footballeur de Ligue 1 gagne en moyenne 35 000 € net par mois, un rugbyman du Top 14 près de 7 000 €, un basketteur de ProA, 6 300 €, et un handballeur de première division, 2 300 €. Et je ne vous parle pas des divisions inférieures…"
Un footballeur en deuxième, voire en troisième division touche encore plus de 3 000 € net par mois. Dans les autres sports, seuls les meilleurs dépassent ce seuil. Et encore… Une carrière sportive dure sept ans en moyenne. À tout moment, une blessure peut y mettre fin.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Technico-commercial Avocat d’affaires Conseil en stratégie Actuaire Analyste financier Auditeur financier Ingénieur travaux Architecte logiciels télécoms Consultant avant-vente Chirurgien-dentiste Médecin Ostéopathe Pharmacien Vétérinaire Pilote de ligne Encore plus de filières Les FBI : fausses bonnes idées de filières Star-system : quelques privilégiés L'expérience de... Frédéric Anduse, conseiller en gestion de patrimoine, environ 3 500 € net par mois L'expérience de... Sandrine Meynier, expert-comptable, plus de 4 000 € brut par mois L'expérience de... Sylvain Morel, patron du Net, 10 000 € brut par mois L'expérience de... Jessica Barthélemy, contrôleur aérien, 4 800 € net par mois